Pro D2 - Mont-de-Marsan veut enchaîner face aux redoutables Grenoblois

  • Face à Vannes, les Landais, tout à leur joie, n’ont pas cédé. Un signe qui rassure au moment de recevoir Grenoble Photo Bruno Pérel
    Face à Vannes, les Landais, tout à leur joie, n’ont pas cédé. Un signe qui rassure au moment de recevoir Grenoble Photo Bruno Pérel Midi Olympique - Bruno Pérel
Publié le

Boostés par leur victoire à Vannes, les Montois comptent bien poursuivre leur remontée mais Grenoble est redoutable à l’extérieur. C’est donc un match indécis qui se profile.

Voilà les Montois replacés dans le bon wagon de la course à la qualification. Pourtant, après un mois d’octobre désastreux, clôturé par une prestation calamiteuse à Massy, plus personne ne donnait cher de la tunique jaune et noire. Mais à Vannes, les Landais ont su faire tourner, dans le bon sens, la roue de la fortune. Une chance qui les avait fuis à Rouen, et encore plus à Aix, où ils avaient dû s’incliner deux fois dans les derniers instants. En Bretagne, ils ont su garder jusqu’au bout leur sang-froid pour ramener un succès précieux. Oh, rien n’est fait bien sûr, le chemin est encore long et il faudra rééditer plusieurs fois ce genre de performance pour rester durablement dans les six premiers. Mais c’est déjà une belle réaction et une récompense savoureuse pour un groupe qui peine, certes, à retrouver son lustre de la saison passée, mais qui pour autant, ne lâche que rarement l’affaire. D’ailleurs, la joie de Willie Du Plessis et de ses coéquipiers à la fin de cette rencontre indécise vaut mieux que tous les discours.

Maintenant, il s’agit donc de ne pas retomber de cheval sitôt après l’avoir de nouveau apprivoisé.

En conséquence de quoi, la réception de Grenoble prend une tonalité toute particulière. Car si les Montois ne sont plus tout à fait ce qu’ils étaient, Grenoble n’est plus l’équipe moribonde de la saison dernière. Et encore moins à l’extérieur, puisqu’elle a déjà ramené trois victoires et un bonus défensif de ses déplacements, soit plus d’un tiers de ses points et pas n’importe où de surcroît (victoires à Montauban, Agen et Carcassonne, bonus défensif à Colomiers, N.D.L.R.). Il est à noter d’ailleurs que l’an passé, les Isérois avaient aussi obtenu de bons résultats loin de leurs bases.

Garder le même niveau d’intensité

Les Montois sont donc prévenus, il va falloir être très costauds pour l’emporter et du même coup revenir à hauteur des Alpins au classement. Stéphane Prosper en est bien conscient : « Grenoble est une équipe à gros potentiel, très puissante, bien organisée et qui possède quelques joueurs capables de créer des différences. De notre côté, nous sommes dans une spirale positive mais nous avons encore pas mal de choses à améliorer. Nous pouvons être plus précis dans la mise en place de nos systèmes plus disciplinés pour donner moins de points faciles à nos adversaires et plus efficaces pour concrétiser les situations que nous nous créons. Mais le paramètre essentiel pour rester dans cette dynamique, c’est le niveau d’engagement. Celui que nous mettons depuis quelques semaines est plus conforme à nos attentes, et il ne faudra pas se relâcher sur cet aspect. 

C’est vrai que depuis le début de saison, les Landais ont connu des hauts et des bas. Manque de constance, relâchements coupables, appelons ça comme on veut. Au moment de recevoir Grenoble, c’est cette composante de la performance qui sera scrutée pour savoir si les Jaune et Noir sont vraiment en train de monter en puissance. Cette capacité à conserver un niveau d’intensité élevé, comme à Vannes, et tout d’abord dans les tâches ingrates que sont la conquête, la défense et le jeu au sol, d’autant plus importantes en mode hiver. Il faudra tout cela, et même un peu plus, pour que le Stade Montois se replace véritablement dans le peloton de tête et envisage une suite excitante.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierre BAYLET
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?