Pro D2 - L'étoile de la semaine : Neisen, l'indispensable aurillacois

  • Pro D2 - L'étoile de la semaine : Neisen, l'indispensable aurillacois
    Pro D2 - L'étoile de la semaine : Neisen, l'indispensable aurillacois Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Déjà auteur d’une belle performance face à Colomiers, Anderson Neisen a récidivé face à Vannes. L’arrière du Stade aurillacois aura largement contribué au succès des siens, d’autant plus fort qu’il n’a marqué aucun point. Car dans la purée de pois cantalienne du début de match, une tache rouge se distinguait, récupérant magistralement tout ce qui tombait du ciel, relançant tout aussi bien ces mêmes ballons et mettant ainsi Aurillac dans le bon sens. Du bon sens, Neisen en a à revendre d’ailleurs cette année. Une nouvelle année pas spécialement facile à vivre qui plus est car même si la confiance du staff s’est portée sur le natif de Clermont pour évoluer à l’arrière, il n’a pas été de toutes les feuilles de matchs. Malgré tout, il a su faire le dos rond, encaisser parfois et fait preuve cette fois d’un gros caractère.

En effet, il semble avoir franchi un cap dans la gestion des émotions. Un Anderson Neisen très costaud dans sa tête et donc forcément un Anderson Neisen très en confiance. Et quand la confiance est là, ne cherchez pas. Il fait partie de ceux prêts à renverser des montagnes dès qu’on leur accorde cette fameuse confiance. Vendredi soir, Vannes a eu un petit aperçu d’un mec solide dans les airs et au sol, dans la relance et auteur d’un merveilleux coup de pied dans le dos de la défense pour offrir un double à Coertzen. Pouvoir enchaîner deux performances de haute volée face à deux clients du top 6, cela donne forcément des idées pour la suite. Dans la lignée d’Anderson Neisen, ils sont quelques-uns à s’affirmer en ce moment. Pourvu que ça dure !

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?