Top 14 - Clermont : balle au centre pour Cheikh Tiberghien

  • Révélation de ce début de saison, Cheikh Tiberghien se prépare à un rude combat en Corrèze.
    Révélation de ce début de saison, Cheikh Tiberghien se prépare à un rude combat en Corrèze. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

L’arrière clermontois s’est montré performant au centre sur les deux derniers matchs. Le jeune trois-quarts de l’ASM espère que sa polyvalence sera payante face à Brive et pour le reste de la saison.

"On ne peut pas dire que je sois le premier à peser mes aliments… mais je ne vais pas tuer mon ventre non plus !" À l’approche des fêtes de Noël, la fraîcheur de Cheikh Tiberghien a égayé le début de semaine clermontois, en pleine préparation du derby face à Brive. Sous un soleil radieux au-dessus du Michelin, le groupe jaune et bleu s’est préparé au rude combat qui l’attend vendredi soir, en Corrèze. Au milieu de la ligne de trois-quarts clermontoise, Cheikh Tiberghien est l’une des révélations de cette première moitié de saison. Utilisé à l’arrière et à l’aile depuis deux saisons, c’est maintenant au centre que le Bayonnais de naissance s’épanouit. Placé au milieu du terrain sur les deux premiers matchs de Champions Cup, Tiberghien a prouvé sa polyvalence avec des appuis tout aussi tranchants au centre qu’à l’aile. "J’avais déjà fait plusieurs bouts de matchs à ce poste. J’ai plein de repères que je n’ai pas encore comme un centre naturel. C’est un poste où l’on met plus de combat et de défense qu’à l’aile ou à l’arrière, franchement je m’y plais !" abonde le jeune clermontois de 22 ans. Il y a deux saisons déjà, Franck Azéma et son staff avaient misé sur Cheikh Tiberghien au détriment de Donovan Taofifenua, parti au Racing 92. Aujourd’hui, le polyvalent arrière de l’ASM a pris plus de place dans l’effectif jaune et bleu, une satisfaction pour Jono Gibbes qui l’a lancé au centre. "La chose positive avec Cheikh est bien sûr sa progression, mais surtout sa compréhension du jeu global de l’équipe et pas seulement son poste spécifique. Il prend plus de place au centre et il est très investi. Il a une vraie ambition de jeu, quelque ce soit son poste il est constant", affirme le manager clermontois qui va désormais tester l’ambition de son protégé, maintenant que la ligne de trois-quarts auvergnate est quasiment complète.

Une montée en régime à confirmer

Penaud, Raka, Simone, Newsome, Delguy… Xavier Sadourny, l’entraîneur de l’attaque clermontoise, a pu compter sur la quasi-totalité de ses arrières, où seul George Moala manquait à l’appel. Alors que Cheikh Tiberghien avait notamment profité des blessures d’Irae Simone et du centre tonguien pour se faire une place au soleil, l’ancien Bleuet devra maintenant tenir son rang dans le XV titulaire. "Comme on dit, la polyvalence peut être un avantage et un défaut au rugby. Pour l’instant je n’ai pas été remplaçant cette saison, je suis très content. Aujourd’hui, je ne peux même pas vous dire quel poste je préfère, entre ailier, arrière et centre. Je pense que je me poserai la question si je joue moins. Cela me frustrera et je ciblerai un poste. Mais jusqu’à maintenant cela a été un atout… je profite !", poursuit le nouveau centre clermontois. Après dix matchs joués cette saison, Cheikh Tiberghien a déjà joué deux rencontres de plus que la saison dernière. Ses qualités de vitesse ont notamment été précieuses face à Leicester où il aurait pu être à l’origine d’un sublime essai dans l’antre des Tigers. À Brive, où Jono Gibbes aura l’embarras du choix dans sa ligne de trois-quarts, le polyvalent clermontois sera attendu dans un match aussi capital que bouillant. Ce qui ne semble pas effleurer le tempérament de l’intéressé. "Je pense que des joueurs du cru comme Killian Tixeront sont davantage touchés par ce derby que moi. Mais c’est un match important pour nous", conclut le centre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Clément LABONNE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?