Top 14 - Stade français Paris : un staff efficace mais dans le flou

  • Top 14 - Stade français Paris : un staff efficace mais dans le flou
    Top 14 - Stade français Paris : un staff efficace mais dans le flou Icon Sport
Publié le

Paul Gustard, Laurent Sempéré et Julien Arias contribuent au rayonnement du club. Pourtant, ils ne savent pas de quoi sera fait leur avenir...

Si le sort du manager Gonzalo Quesada est d’ores et déjà scellé – il quittera son poste à l’issue de son contrat au 30 juin 2023, comme annoncé dans ces colonnes en date du 3 octobre, pour laisser sa place à Laurent Labit et Karim Ghezal - celui de ses adjoints demeure en suspens. Quel sera donc l’avenir de Paul Gustard, de Laurent Sempéré et Julien Arias, tous sous contrat jusqu’en juin 2024 ? Ces trois-là poursuivent aujourd’hui leur mission, avec une franche réussite, tout en restant dans un flou relativement pesant. À plusieurs reprises, ils s’en sont émus auprès du Directeur Général Thomas Lombard. Évidemment, ils souhaitent être fixés le plus rapidement possible. Toutefois, selon nos informations, le futur directeur du rugby Laurent Labit, avec l’accord de Quesada, a pris le temps dans le courant du mois de décembre de les rencontrer individuellement. Les rendez-vous se sont déroulés dans le cadre feutré de l’hôtel Radisson Blue de la porte de Saint-Cloud, situé à quelques encablures du stade Jean-Bouin. Objectif de Laurent Labit : sonder ses interlocuteurs sur une éventuelle compatibilité avec son projet.

Sempéré vers un autre projet ?

Depuis, les trois entraîneurs sont toujours dans l’attente. Les joueurs aussi. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs sollicité un rendez-vous avec Christophe Moni, responsable de la cellule recrutement et en lien direct avec Laurent Labit pour la gestion de l’effectif de la saison prochaine, pour demander que Laurent Sempéré, très apprécié de ses avants pour la qualité de son travail, reste en poste. Il semble que la volonté du futur ex-entraîneur de l’attaque du XV de France soit de conserver celui qui a fait du Stade français la meilleure conquête du Top 14 depuis deux ans. Seulement voilà, le travail du Catalan commence à être reconnu et ce dernier serait entré en discussions pour se tourner vers un autre projet. Pour ce qui concerne Paul Gustard, arrivé l’été dernier, Laurent Labit a émis le souhait de conserver le technicien anglais qui a fait du club de la capitale la meilleure défense du Top 14 à ce jour, avec le Stade toulousain. Il pourrait donc s’inscrire dans la durée. Quant à Julien Arias, il ne poursuivra sans doute pas sa mission avec l’effectif professionnel. Une reconversion au sein du club, probablement au centre de formation avec Rémi Bonfils, devrait lui être proposée. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, le président-propriétaire Hans-Peter Wild, l’évoque.

Les prochaines heures s’annoncent décisives. Durant les quinze jours à venir, période où les joueurs de Gonzalo Quesada seront engagés en Challenge Cup, Laurent Labit, et sûrement Karim Ghezal, ont prévu de reprendre contact avec les membres du staff pour échanger à nouveau et sans doute leur faire part de leur décision. À suivre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?