Top 14 - Youyoutte (Toulouse), un cap en vue

  • Yannick Youyoutte face à Lyon
    Yannick Youyoutte face à Lyon Icon Sport
Publié le

Le deuxième ou troisième ligne du Stade toulousain Yannick Youyoutte vient d’enchaîner dix feuilles de match consécutives. 

S’il n’a été titularisé que trois fois dans cette période, cela montre l’épaisseur qu’il est en train de prendre dans l’effectif. à la grâce notamment de sa précieuse polyvalence. "Il a cette double casquette qui nous va bien puisqu’on fonctionne souvent avec un banc à six avants, explique son entraîneur Virgile Lacombe. Cela lui donne un rôle important." Ce que reconnaît l’intéressé : "C’est un atout que je dois développer encore. J’ai un peu plus l’habitude de jouer troisième ligne ces derniers temps." Pour autant, Youyoutte refuse de dire qu’il a franchi un cap malgré un temps de jeu en hausse. Il en détaille les raisons : "Il faut que je reste constant. C’est là-dessus que je dois progresser. à Clermont, je n’ai par exemple pas fait une très bonne entrée. Quand je serai plus régulier, là j’aurai franchi un cap." Même s’il est déjà une valeur sûre aux yeux du staff dans certains domaines. "Yannick a de grosses qualités de combattant, avec cette capacité à gratter des ballons et à mettre de la pression défensive sur l’adversaire", confirme Lacombe. Pour autant, l’encadrement attend que son évolution dans le jeu se poursuive, notamment sur le plan offensif. Samedi soir, à La Rochelle, il aura sûrement une opportunité de gagner en expérience puisqu’il a de fortes chances d’intégrer le XV de départ dans un rendez-vous XXL. "Il a encore des choses à nous montrer et c’est sur ce genre de gros matchs qu’il doit s’exprimer et être performant", ne cache pas Lacombe.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérémy Fadat
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?