Transferts - Lyon : Alan-Basson Zondagh futur adjoint de Xavier Garbajosa ?

  • Transferts - Lyon : Alan-Basson Zondagh futur adjoint de Xavier Garbajosa ?
    Transferts - Lyon : Alan-Basson Zondagh futur adjoint de Xavier Garbajosa ? Icon Sport
Publié le

L’ex-entraîneur toulousain, actuellement avec l’Écosse, devrait prendre en mains l’attaque du Lou.

Le Lou Rugby est sur tous les fronts en coulisses. Cette semaine, nous indiquions sur rugbyrama.fr que le club rhodanien était en passe de finaliser la venue du Bordelais Alban Roussel (24 ans). L’ancien international jeunes, capable de jouer deuxième ligne ou numéro 8, devrait venir densifier et rajeunir le pack rouge et noir cet été. Son arrivée nécessitera le rachat de sa dernière année de contrat, l’ex-Perpignanais étant lié à l’UBB jusqu’en juin 2024.

Le tenant du titre de la Challenge Cup, qui cherche à renouveler une partie de son effectif, œuvre aussi à la constitution de son prochain staff. Alors que Kendrick Lynn va prendre la direction des Highlanders au terme de cette saison, le Lou a choisi, selon nos informations, de miser sur AB Zondagh pour assister Xavier Garbajosa au niveau des trois-quarts. Les contacts entre les deux parties sont très avancés.

Devant, Bès va rempiler

Le technicien sud-africain est ainsi en passe de revenir en France, deux ans après son départ du Stade toulousain où il avait contribué, en tant que responsable des skills, au doublé de la saison 2020-2021. Depuis, l’ancien mentor des Natal Sharks continue de faire ses armes au sein de l’encadrement du XV du Chardon, sous les ordres de Gregor Townsend. À 36 ans, Alan-Basson Zondagh est considéré comme un des entraîneurs qui montent sur la planète rugby. Sa prochaine venue dans le Rhône peut donc être perçue comme un signe fort d’ambition pour le Lou. L’UBB l’avait aussi approché mais a finalement jeté son dévolu sur l’Irlandais Noel McNamara, passé par le Leinster et en poste aux Sharks aux côtés de Yannick Bru, futur manager girondin.

Du côté du Lou, outre l’arrivée de AB Zondagh, Didier Bès, spécialiste de la mêlée, est parti pour rempiler tandis que le cas de Julien Puricelli, en charge de la touche, est encore à l’étude.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?