Pro D2 - Joris Cazenave (Provence) : "Notre défense est notre point fort !"

  • Joris Cazenave, demi de mêlée de Provence Rugby, reconnaît que ce secteur de jeu est le point fort des Provençaux.
    Joris Cazenave, demi de mêlée de Provence Rugby, reconnaît que ce secteur de jeu est le point fort des Provençaux. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Joris Cazenave, demi de mêlée de Provence Rugby, reconnaît que ce secteur de jeu est le point fort des Provençaux.

Comment jugez-vous à froid la prestation de Provence Rugby face à Grenoble ?

Je dirai que nous avons fait une bonne première mi-temps et l’essai de Luke (Tagi, N.D.L.R.) en fin de première période nous fait du bien. Ensuite, on a baissé de pied mais notre force de caractère nous a permis d’arracher ce match nul précieux quant au niveau comptable. On ne voulait surtout pas revivre le scenario d’Agen en début de saison et à l’arrivée, on s’est tous accrochés pour prendre ces deux points et aller chercher ce dernier essai salvateur dans les arrêts de jeu. Je le répète, notre état d’esprit et notre force de caractère ont permis ce retour in extremis.

Selon vous, quelles vont être les clés du match contre Montauban ?

Si l’on veut ramener un résultat positif de Montauban, cela va passer forcément par une très grosse défense de notre part. Notre défense est notre point fort donc il va falloir s’appuyer sur cela mais il va falloir être également bon dans les autres secteurs. On connaît cette équipe montalbanaise dure dans le combat, on connaît ses qualités de conquête, elle possède aussi un bon buteur. Elle est peut-être mal classée aujourd’hui mais cela reste une grosse équipe de Pro D2 pour nous. Donc, il nous faudra réaliser un match complet si l’on veut rivaliser et revenir avec un résultat positif en poche.

Au niveau offensif, Provence Rugby peine depuis le début de la saison. Vous qui êtes la rampe de lancement du jeu, comment l’équipe aixoise peut progresser dans ce secteur ?

Je crois qu’il nous faut conserver le ballon un peu plus. On le perd trop vite, cela nous handicape collectivement et bien souvent, l’adversaire en profite. On travaille bien dans ce secteur, surtout dans le fait de garder le ballon et d’enchaîner plus de phases de jeu pour mettre la pression sur l’adversaire et avancer dans son camp. Je le redis, nous possédons une très bonne défense et peut-être que l’on se repose trop là-dessus. Donc, oui, on a identifié ce gros point à améliorer très rapidement pour au final être plus performant.

Pensez-vous, pour finir, que l’objectif d’atteindre le top 6 demeure jouable pour Provence Rugby ?

L’objectif affiché clairement reste le top 6 ! Et on y croit dur comme fer dans le groupe. C’est serré, rien n’est fait, on est certes dans le ventre mou du classement mais il reste encore quatorze journées donc il n’y a pas le feu ! On sait, en revanche, que le moindre faux pas risque d’être terrible surtout à la maison mais on sait également qu’il va nous falloir aller grappiller quelques points à l’extérieur. La lutte pour être dans les six va être intense et disputé jusqu’à la fin. À nous de donner le maximum pour atteindre notre objectif.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?