Champions Cup - Montpellier : les armes à la main, leur destin aussi

  • Les partenaires de Léo Coly ont obtenu les deux bonus à Swansea. Cela leur permet d’être toujours dans la course pour la qualification.
    Les partenaires de Léo Coly ont obtenu les deux bonus à Swansea. Cela leur permet d’être toujours dans la course pour la qualification. Huw Evans / Icon Sport - Huw Evans / Icon Sport
Publié le

La formation héraultaise a cédé dans les dernières minutes après un intense mano a mano mais conserve ses chances de qualification.

Montpellier n’a pas réussi à prendre sa revanche après la défaite du match aller. Mais les hommes de Philippe Saint-André sont tombés les armes à la main au pays de Galles, après un intense combat où les deux équipes se sont rendu coups pour coups, avec neuf essais et soixante-quatre points inscrits au tableau d’affichage qui aurait pu être encore plus fourni sans la faillite des buteurs montpelliérains. Le MHR a laissé trop de points en route face aux perches pour sécuriser définitivement un succès à l’extérieur sur la scène européenne. Louis Carbonel, Léo Coly et Anthony Bouthier, qui se sont succédés dans l’exercice, ont laissé neuf points en route. De leur côté, les Gallois n’ont manqué que deux points, sur l’ultime transformation de la rencontre.

Le déficit du MHR a donc largement pesé dans la balance. Cette faillite va laisser des regrets aux champions de France qui ont livré un grand match à Swansea, en étant capables d’imposer de superbes séquences dans les vingt-deux mètres adverses, grâce à un paquet d’avants impressionnant et d’une incroyable puissance. Ils ont été récompensés de tous leurs efforts en glanant deux points de plus au classement, grâce à un bonus offensif et un bonus défensif. Et ce même s’ils ont payé cher leurs petites erreurs : cette pénalité concédée en début de seconde période, cet essai de Justin Tipuric inscrit sur un ballon perdu trop facilement ou encore cette dernière pénalité sur la seule faute de goût de Paul Willemse conduisant au dernier essai des Ospreys.

Encore une chance de qualification

Et pourtant, malgré toutes ces petites erreurs, les Hérautlais bénéficiaient d’une dernière munition à l’ultime seconde grâce à un ballon arraché par Yacouba Camara. Sans succès. Ce lot de consolation permet aux hommes de Philippe Saint-André de conserver toutes leurs chances de qualification avant l’ultime rendez-vous face aux London Irish qui n’ont plus rien à espérer dans cette compétition. Montpellier a donc toujours son destin en main. Et si le MHR montre le même visage que lors de ce déplacement au pays de Galles, il ne fait peu de doutes que le champion de France sera au rendez-vous des huitièmes de finale pour la deuxième fois consécutive. Ce qui ne serait pas si anodin.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?