Pro D2 - Colomiers se débarrasse d'Aurillac avec le bonus et consolide sa place dans le top 6

  • Colomiers reste accroché au top 6
    Colomiers reste accroché au top 6 Icon Sport
Publié le , mis à jour

Dans un match largement dominé par les Columérins, Aurillac n'a pas été assez appliqué pour espérer quelque chose ce soir. L'expérience des locaux a fait la différence face à une équipe aurillacoise rajeunie. Colomiers s'impose 38-17 avec le bonus offensif et reste dans le top 6 de ce Pro D2. Les Cantalous, eux, voient leurs espoirs de qualification s'éloigner. 

Avec plusieurs de ses cadres laissés au repos Aurillac se rendait à Colomiers au stade Miche Bendichou pour réaliser un exploit. Pour plus de fraîcheur physique après avoir rattrapé leur match en retard contre Granoble la semaine passée les Cantalous alignent 22 JIFF sur 23 sur la feuille de match.

Mais dès les premières minutes de la rencontre l'expérience des Columérins semble être fermement opposée à cet exploit. À peine deux minutes de jeu et Valentin Saurs rentre déjà dans l'en-but des Cantalous. Colomiers déploie son jeu face à des visiteurs complètement endormis. C'est simple, rien ne va côté Aurillac, notamment en conquête, la touche est maladroite (mais elle l'est des deux côtés à cause du vent) et la mêlée, d'habitude plutôt solide, se fait dominer de A à Z.

Aurillac finit bien le premier acte

Alors c'est à la 17e minute que Moro va inscrire le deuxième essai des siens. Derrière une mêlée qui avance les arrières columérins se régalent et cette fois c'est Moro qui marque. Girard est très précis malgré le vent. 17-0 après 20 minutes de jeu. 

On se dit alors que cette rencontre va virer au cauchemar pour les Cantalous. Mais le dernier quart d'heure du premier acte tournera finalement à l'avantage des visiteurs. Scénario totalement inattendu tellement les hommes de Gontineac avaient la tête sous l'eau. Résultat : Palmier passe une pénalité et Yabaki fait parler ses cannes pour marquer un essai. À la pause le match est relancé et Colomiers n'a plus que 7 points d'avance, 17-10.

Mais ce soir Colomiers avait trop les crocs pour laisser la jeunesse aurillacoise espérer quoique ce soit. Au retour des vestiaires les Cantalous vont courber l'échine pendant quelques minutes mais la faiblesse du pack va encore coûter cher.

Colomiers déroule en seconde période

À la 48e minute les "gros" de Colomiers vont finir d'asseoir leur supériorité. Après une touche sur les 22 Aurillacois, le maul des locaux écrase tout sur son passage, après 3 fautes aurillacoises M. Lespes accorde un essai de pénalité. Tim Daniel écope même d'un carton jaune et Aurillac voit alors le match lui échapper.

Les 30 dernières minutes de jeu offriront un spectacle complètement fou. Colomiers va d'abord inscrire deux nouveaux essais par Saurs et Moro, encore eux. Mais Yabaki va lui aussi y aller de son doublé. Il reste alors 13 minutes à jouer, 5 essais à 2, le bonus est là pour Colomiers et il est précieux. Mais les Columérins vont jouer à se faire peur dans cette fin de match en relançant tous les ballons. Aurillac trop maladroit n'en profitera finalement jamais, heureusement pour Colomiers peut-être trop joueur sur ce coup-ci.

Grâce au bonus Colomiers voit le top 6 lui ouvrir les bras à 6 journées de la fin. Aurillac, de son côté, semble avoir dit au revoir à la qualif'...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?