Reggiardo dans le vif du sujet

  • Reggiardo dans le vif du sujet
    Reggiardo dans le vif du sujet
Publié le , mis à jour

L’ancien entraîneur des avants des Pumas a débuté ce lundi sa mission sauvetage du CO, lanterne rouge du Top 14. Ses premiers objectifs : bien cerner le contexte et les problèmes du groupe.

Quarante-huit heures pour prendre ses marques. Mauricio Reggiardo est entré ce lundi, en fonction, au centre d’entraînement du Lévézou. L’entraîneur par intérim des avants du CO, arrivé en guise d’électrochoc en remplacement de Serge Milhas, va profiter de la fin de la période de congés attribuée aux joueurs pour appréhender le contexte local et l’ampleur de sa mission. Avant ses débuts sur la pelouse, programmés mercredi, avec une matinée consacrée aux ateliers par groupe et un entraînement collectif l’après-midi. Le tout étant précédé d’une allocution de l’Argentin. « Cette période d’intégration va être déterminante », explique le manager Matthias Rolland, maintenu au sein de l’encadrement, avec David Darricarrère. « Il va falloir tout mettre en œuvre pour que Mauricio soit dans les meilleures conditions dès le premier jour. Il est essentiel qu’il se sente bien pour pouvoir amener un discours clair au groupe et comprendre les problématiques. Évidemment, le fait qu’il ait déjà évolué ici facilite l’opération. »

Un joker sud-africain attendu

L’ancien pilier des Pumas (50 sélections), joueur castrais de 1996 à 2005, a déjà effectué une mission du même type, en 2007. Alors appelé en remplacement de Laurent Seigne, il avait contribué au maintien in extremis du club. Officiellement dépêché comme « consultant chargé d’animer le secteur sportif et de superviser l’action de tous les intervenants », l’Argentin va, dans les faits, principalement s’occuper du paquet d’avants, un des points sensibles de l’équation castraise. Le rendement de sa mêlée et sa carence en puissance posent en effet problèmes depuis le début de la saison.

À ces égards, cette semaine de reprise pourrait voir le recrutement d’un joker médical sud-africain pour le troisième ligne Piula Fa’asalele, opéré du genou gauche et indisponible jusqu’à la fin de la saison. Dans nos colonnes, ce lundi, nous évoquions deux pistes sud-africaines menant aux Blue Bulls de Pretoria : Nardus Van der Walt et Jacques Engelbrecht. Même sans rencontre au calendrier, la période actuelle pourrait se révéler déterminante voire amener un déclic. Pierre-Yves Revol n’en espère pas moins…

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?