(Trop) vu à la télé...

  • (Trop) vu à la télé...
    (Trop) vu à la télé...
Publié le , mis à jour

De plus en plus exposé, le rugby d’élite n’attire plus forcément les foules dans ses stades. Pourquoi bouger quand on peut rester au chaud ?

Outre l’augmentation du prix des places, un autre paramètre entre en compte quand il s’agit d’expliquer pourquoi le nombre de spectateurs dans les stades tend à stagner. Et il faut regarder du côté de la télévision pour le trouver. Canal +, qui a multiplié par deux son investissement financier pour conserver ses droits de diffusion du Top 14, met les bouchées doubles. La qualité de ses retransmissions n’incite-t-elle pas regarder les matchs tranquillement installé chez soi plutôt qu’au stade ? Spécialement au cœur de l’hiver, quand il fait nuit et froid… Constat renforcé par le changement d’horaires, de 14 h 30 à 18 h 30, pour la plupart des rencontres. Désormais, tous les matchs sont visibles à la télé grâce à Rugby +, qui est offert à tous les abonnés dans des clubs de Top 14. Une idée séduisante, qui leur permet de voir les matchs de leur équipe aussi bien à domicile qu’à l’extérieur. Ne seront-ils toutefois pas tentés de rester confortablement installés dans leur canapé une fois l’hiver venu ? D’autant qu’ils peuvent aussi suivre les matchs sur leurs smartphones, la Canal + Rugby App offrant les principales actions de toutes les rencontres, en direct et sous des angles de caméra différents. Ajoutez-y les émissions avant et après chaque journée (La Séance Rugby, Les Spécialistes, Jour de Rugby)… Ainsi, les amateurs de rugby peuvent tout voir sans bouger de leur canapé. En misant sur une médiatisation croissante, la Ligue ne s’est-elle pas tirée une balle dans le pied ? é. D.

Emilie Dudon
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?