Achahbar : humilité, talent et leadership

  • Achahbar : humilité, talent et leadership
    Achahbar : humilité, talent et leadership
Publié le , mis à jour

Venant tout droit de Mâcon, Adil Achahbar s'est vite ’intégré dans sa nouvelle équipe de Chalon-sur-Saône. L’international marocain de 26 ans a tout de suite été nommé capitaine de l’équipe pour cette saison 2014-2015 en Fédérale 1.

Tout commença à Cavaillon, dans le Vaucluse. Sous l’impulsion de l’éducateur Maurice Pauzin, Adil Achahbar joue au SU Cavaillon jusqu’à sa première année de cadet. « Je lui rends un grand hommage. C’est lui qui a fait que je joue au rugby. Quand j’étais jeune, il me poussait pour que j’aille aux entraînements », atteste le numéro 9. Pour sa deuxième année de cadets, Adil Achahbar s’en va au Stade toulousain, au centre de formation pour quatre années. Durant ces saisons, le jeune numéro 9 pourra côtoyer de véritables références à son poste comme Byron Kelleher ou Jean-Baptiste Elissalde. « J’ai fait deux matchs en équipe première avec Toulouse, précise Adil. Alors dans un des plus grands clubs d’Europe, le joueur ne se prenait pas la tête. Je suis arrivé à 15 ans et demi, je voulais juste prendre du plaisir, m’amuser, je n’avais pas à l’esprit de devenir professionnel à tout prix. »

Après des expériences en Pro D2, d’abord à Grenoble puis à Colomiers, Adil Achahbar rejoint Mâcon en Fédérale 1, en 2011. Cette saison, le numéro 9 polyvalent a rejoint Chalon-sur-Saône : « À Mâcon, c’était plus un jeu pragmatique, une routine s’était installée. Le projet de jeu, basé sur beaucoup de mouvements, que l’on m’a présenté à Chalon-sur-Saône, m’a vraiment séduit. »

Une intégration à vitesse grand V

Arrivé sur la pointe des pieds, Adil Achahbar a fait sa place dans l’équipe assez naturellement. « C’est quelqu’un de très humble. Son niveau de jeu et son leadership ont fait qu’il s’est imposé », précise Rodrigues Thuin, troisième ligne de Chalon-sur-Saône.

Le troisième ligne raconte l’intégration du néo-numéro 9 chalonnais : « Durant le week-end d’intégration, il a échappé au bizutage, on espère se rattraper l’année prochaine ! (rire) » Si Adil est aujourd’hui un membre de l’équipe à part entière, son caractère n’y est pas pour rien : « Il s’entend bien avec tout le monde. Je le connais bien, il fait la sieste tous les après-midi chez moi (rire). C’est quelqu’un qui aime rire. Il aime ne pas se prendre au sérieux. Et malgré sa petite vie de famille, il est assez fêtard », confie Rodrigues Dhuin. Mais c’est avant tout par le jeu qu’il s’est intégré, en effet, Adil Achahbar est l’un des meilleurs joueurs du club cette saison. Avec sa vivacité, sa vision du jeu et son instinct, l’international marocain donne pleine mesure de son talent. Pour la suite de sa carrière, Adil Achahbar garde les pieds sur terre : « J’ai eu la chance de goûter au Pro D2, j’aimerais vivre une montée. » Un défi qui pourrait, pourquoi pas, être relevé avec sa nouvelle équipe, dans les années à venir… G. C.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?