Raynaud : «Du bonus pour Albi»

  • Raynaud : «Du bonus pour Albi»
    Raynaud : «Du bonus pour Albi»
Publié le , mis à jour

Habitué des phases finales, Albi affrontera ce dimanche Mont-de-Marsan au stade Guy-Boniface pour tenter de déjouer les pronostics lors de la demi-finale de Pro D2. Quelques mots de Julien Raynaud, troisième ligne et capitaine de l’équipe tarnaise.

Quelle ambiance règne au sein de l’équipe avant cette demi-finale à Mont-de-Marsan ?

Tout le monde est très euphorique. Pour être honnête, arriver en demi-finale n’était pas vraiment au programme. L’objectif premier en début de saison était de se maintenir avant tout, le contrat est donc plus que rempli et on s’en réjouit. Nous sommes conscients que nous avons fait une belle saison et nous sommes fiers de notre performance. Il y a un véritable engouement dans la ville.

Battre une équipe comme Mont-de-Marsan à domicile n’est pas une mince affaire, comment vous préparez-vous à ce choc ? Y a-t-il un entraînement spécifique prévu ?

Cette semaine est axée principalement sur la récupération. Après une longue saison et trente matchs disputés, notre corps a besoin de répit. L’entraînement intensif a été banni du programme, mercredi nous aurons toute une journée de repos et nous retrouverons les terrains jeudi. On se concentre principalement sur du travail de précision et court.

En tant que capitaine, quelle attitude adoptez-vous pour motiver vos troupes ?

Nous accédons aux phases finales. Cette demie n’est que du bonus et nous allons y aller dans l’optique de prendre du plaisir. Après une saison comme celle-là, j’aurai des mots forts dans les vestiaires pour nous féliciter du travail accompli.

Avez-vous pensé à la possibilité Top 14 ?

Nous n’avons pas la prétention de se projeter aussi loin. Comme je l’ai dit, être en demi-finale c’est déjà énorme pour nous. Nous ne voulons pas faire de bruit et prendre les matchs les uns après les autres. Le Top 14 reste encore très loin, la clé c’est de rester concentrés sur le moment présent.

Un mot sur le match Perpignan-Agen ?

Je n’aimerais pas être chargé des pronostics ! (rires). Il est très difficile d’annoncer un vainqueur pour ce genre de rencontre. Je ne sais toujours pas comment nous avons fait pour battre les Catalans sur leurs terres, mais je sais que c’est loin d’être facile. Agen est capable du meilleur comme du pire, donc pour moi c’est 50/50 et du suspens garanti. Propos recueillis par F.C.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?