Soyaux-Angoulême - Nevers : les Charentais peuvent y croire

  • Soyaux-Angoulême - Nevers : les Charentais peuvent y croire
    Soyaux-Angoulême - Nevers : les Charentais peuvent y croire
Publié le , mis à jour

Malgré la défaite, la formation charentaise a tenu la dragée haute aux favoris neversois.

Nevers est considéré comme le favori pour l’accession au Pro D2. On l’a vu dès l’entame de match où le rythme et la puissance des impacts ont donné le ton. Mais dimanche, au stade Chanzy dans l’antre des Charentais, ils n’ont pas survolé les débats comme ils ont pu le faire depuis le début de la saison. Trois essais de chaque côté, la différence s’est faite sur les coups de pied. Avec autant de réussite que contre Romans-sur-Isère, les artilleurs angoumoisins Ric et Duca auraient même pu permettre à leur équipe de l’emporter. Mais pour une première saison en Fédérale 1, le parcours des Charentais est exemplaire.

La mêlée au niveau

Ce qui est rassurant, malgré la défaite, c’est que la mêlée charentaise a fait mieux que rivaliser avec son homologue neversoise et qu’ils ont rivalisé dans le jeu. Certes à l’arrivée, il y a une défaite de cinq points mais ce n’est pas forcément rédhibitoire. Sur un match les hommes de Gourdon et Laïrle peuvent créer un exploit. Ce ne sera pas évident de s’imposer à Nevers mais sur ce qu’ils ont montré ce dimanche après tout on peut encore y croire. En rugby, tout est possible. J.-F. C.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?