Le trophée des Mousquetaires

  • Le trophée des Mousquetaires
    Le trophée des Mousquetaires
Publié le / Mis à jour le

Dirigeant et président emblématique du Lombez-Samatan Club, René Daubriac avait à cœur de fédérer le rugby gersois autour des valeurs du terroir. C’est chose faite.

Un programme estival des réjouissances que le Gers offre à sa population et ses touristes, le rugby a décidé de s’inviter. Et déjà est acquise la certitude qu’en mettant les crampons dans le plat, il n’aura pas le rang de parent pauvre. Cinq réunions ont été nécessaires pour finaliser le projet séduisant d’un trophée entre clubs gersois de Fédérale 2 dans un premier temps, car les portes sont ouvertes à Gimont, Nogaro ou Riscle. C’est ainsi que lundi 16 mars, à l’issue d’une réunion qui s’est tenue au Conseil général à Auch et à laquelle participaient les présidents, dirigeants et entraîneurs : Daubriac, Dufau, Miquel, Pigozzo (Lombez-Samatan) ; Zacharades, Courtès, (Fleurance) ; Zïna, Lahille (Isle-Jourdain) ; Rosson représentant Laterrade, Ciorascu (Miélan-Mirande-Rabastens) ; Garrigos, Rouguy, Pujo (Auch) et Michel Gauté représentant le comité Armagnac-Bigorre, est officiellement venu au monde le Trophée des Mousquetaires. Président du LSC depuis 1978, le conseiller général René Daubriac portait en lui cette volonté de démontrer qu’un événement pouvait être créé entre responsables du rugby gersois : « Qu’il était possible de travailler ensemble, de tisser des liens et de faire-valoir dans une période difficile les qualités d’accueil du Gers et la renommée de sa gastronomie autour de ce rugby identitaire et par des rencontres parrainées par le Conseil général. Il y aura une communication sur les produits et le rugby sera le dénominateur commun. »

Festif et gastronomique

La prochaine réunion aura lieu le 27 avril à l’Isle-Jourdain et il s’agira de peaufiner l’œuvre joliment sculptée par les créateurs. L’association Trophée des Mousquetaires a été constituée dont le bureau est présidé par René Daubriac aux côtés de Charles Garrigos et Pierre Lahille (vice-présidents), Alain Laterrade (trésorier), Michel Courtès (Secrétaire). Au cours de la précédente réunion il fut beaucoup question du sportif et les axes majeurs du trophée ont été définis. La compétition se déroulera du 26 août au 9 septembre. Elle regroupera cinq équipes : Lombez-Samatan, Isle-Jourdain, EAB (Miélan-Mirande-Rabastens), Fleurance, Auch espoirs.

Les matchs se dérouleront le mercredi à 19 heures pour permettre aux clubs de disputer les rencontres du challenge de l’Essor le week-end. Afin de promouvoir le jeu offensif la priorité sera accordée au nombre d’essais. Un bonus sera attribué au bout du quatrième essai, et un point offert au premier essai.

Le 26 août, le premier plateau sera organisé à Samatan qui accueillera l’EBA et Auch. À Fleurance, l’ASF sera opposée à l’Isle-Jourdain. La deuxième soirée du 2 septembre aura pour théâtre l’Isle-Jourdain hôte de Lombez-Samatan et Auch, et Miélan qui recevra Fleurance. À l’issue de ces deux soirées un classement sera établi, les deux premiers joueront la finale le 9 septembre à 19 heures à Auch (entrée générale 5 €). La petite finale sera disputée sur le même site du stade Jacques Fouroux. « Chaque club recevant organisera sa soirée comme il l’entend, informe René Daubriac. Il faut que ce soit festif et gastronomique, mais aussi ouvert sur le tourisme. » Les organisateurs manifestent un tel enthousiasme que personne ne doute de la réussite du Trophée des Mousquetaires. Le Gers pour tous, tous pour le Gers.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir