L’avant-match, une véritable routine personnelle

  • L’avant-match, une véritable routine personnelle
    L’avant-match, une véritable routine personnelle
Publié le , mis à jour

De nombreux reportages sur la préparation d’avant-match des joueurs professionnels ont été réalisés. Certains préférant écouter de la musique, d’autres faire le tour du terrain mais qu’en-est il avec les arbitres ? Adrien Descottes, arbitre du comité Drôme-Ardèche nous parle de sa préparation avant d’arbitrer une rencontre de Top 14 ou de Pro D2.

Qui n’a jamais rêve d’être une petite souris, pour vivre l’avant-match de son équipe favorite au plus près ? L’occasion de connaître les petits rituels de chaque joueur, les mots des leaders du groupe. Mais si les joueurs sont les principaux acteurs des différentes rencontres, il convient de ne pas oublier les arbitres. Car eux aussi ont une préparation spécifique, réglée jusqu’au coup d’envoi avec des repères bien précis. « On a obligation d’arriver au stade deux heures avant le coup d’envoi. Après, on regarde un peu le terrain, on discute entre nous. Pour ma part, je prends ensuite souvent les capitaines une heure avant le coup d’envoi pour le toss », confie Adrien Descottes. Un moment plus important qu’il n’y paraît, car pouvant être décisif selon les conditions météorologiques. La préparation de l’arbitre du comité Drôme/Ardèche se poursuit alors dans les vestiaires des deux équipes, pour effectuer les traditionnelles vérifications et recommandations. Notamment sur des points pouvant prêter à débat. « Je vais faire les crampons avec mes deux juges de touche et je prends les premières lignes avec les entraîneurs, pour les commandements en mêlée. Je leur explique ma façon de faire et ensuite, je les laisse tranquille. » Une volonté de la part d’Adrien Descottes, dans sa préparation d’avant-match. L’idée principale étant de laisser intégralement la dernière heure avant le coup d’envoi, aux staffs et aux joueurs. « Après, on fait notre échauffement et on est équipés avec les micros, un quart d’heure avant le coup d’envoi. » Joueurs et arbitres sont alors prêts, le spectacle peut commencer.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?