Fabrice Estenanez : « Nous voulons faire le travail et donc nous voulons gagner. »

  • Fabrice Estenanez : « Nous voulons faire le travail et donc nous voulons gagner. »
    Fabrice Estenanez : « Nous voulons faire le travail et donc nous voulons gagner. »
Publié le , mis à jour

Derniers et relégués, les joueurs du Lou affrontent leurs voisins grenoblois en quête de point pour assurer leur maintien. Mais vont-ils laisser filer la rencontre, pour assurer le maintien de leur adversaire du jour ? Pour Fabrice Estebanez c’est même pas envisageable.

Fabrice, n’avez-vous pas peur de fausser la lutte pour le maintien en offrant le match au Lou ?

Nous ne fausserons rien du tout ! Nous sommes des pros avant tout. Nous voulons faire le travail et donc nous voulons gagner. Nous sommes des compétiteurs et nous n’avons pas gagné depuis trop longtemps (depuis la 15e journée). À la fin nous boirons une bière tous ensemble mais si nous l’emportons elle n’aura pas le même goût. Puis nous voulons également rendre hommage à notre capitaine (Lionel Nallet). Il a apporté beaucoup au rugby français et nous devons essayer, l’espace d’un match, d’être à sa hauteur. Nous devons lui dire merci sur le terrain ! Nous aurons aucune pression, mais nous allons chercher à jouer simple… Nous ne ferons pas du houra-rugby. Quand nous l’avons fait nous avons perdu alors nous allons jouer pour gagner ! Puis nous voulons également offrir une dernière victoire à notre public qui a vécu une saison assurément longue. Après nous avons lu dans certains médias que nous voulions faire descendre Grenoble pour avoir la « suprématie régionale », mais c’est une connerie. À la limite si nous étions tous les deux en haut du classement pourquoi pas mais là… Nous avons bataillé toute la saison alors nous avons eu d’autres chats à fouetter. Mais selon moi Grenoble va se maintenir. Si ce n’est pas le cas, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes. De notre côté, un match comme celui-là doit également nous aider à préparer la saison prochaine. Propos recueillis par P. I.-R.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?