Finale : Valladolid en grand favori

  • Finale : Valladolid en grand favori
    Finale : Valladolid en grand favori
Publié le , mis à jour

Triple tenant du titre, Valladolid veut conserver, dimanche midi devant son public, sa couronne de champion face à Santboiana.

Espagne

Valladolid RAC (VRAC) est en route vers un quadruplé historique. En effet, déjà vainqueurs de la Coupe du Roi, de la Supercoupe et de la Coupe ibérique, le club du centre-nord de l’Espagne vise une nouvelle victoire en championnat. Premier de la phase régulière, le VRAC affrontera, dimanche à 12 h 30 à Valladolid, Santboina, deuxième à l’issue des vingt-deux journées. Pour le coup, c’est donc une finale attendue. En demi-finale, les Vallisolétans se sont débarrassés des voisins d’El Salvador (27-10) pendant que les Catalans de Santboiana éliminaient les Madrilènes de Complutense Cisneros (29-13).

Faire tomber la citadelle

Vaincus de deux petits points il y a deux ans en finale contre ce même adversaire, les joueurs de Sant Boi de Llobregat auront un profond sentiment de revanche à l’heure de fouler la pelouse du stade Pepe-Rojo. Et même si cette équipe a profondément été remaniée depuis, notamment avec l’apport de nombreux jeunes formés au club, les vieux cadres sauront rappeler à la nouvelle garde l’histoire du club catalan, sept fois champion d’Espagne (1984, 1987, 1989, 1996, 1997, 2005 et 2006). Santboiana pourra se rassurer en se disant que, cette saison, les deux oppositions avec Valladolid ont été très accrochées : victoire 19-16 en Catalogne en octobre et défaite 18-14 en Castille-et-Léon.

Mais rien ne semble pouvoir arrêter le Vrac qui ambitionne un quatrième bouclier d’affilée, le cinquième de son histoire après ceux de 2001, 2012, 2013 et 2014.

Le groupe de Valladolid : Alex Woonton, Alberto Blanco, Pablo Miejimolle, Ignacio Castellote, Pablo César Gutiérrez, Sergio Valverde, Ignacio Molina, Manu Mora, Lucas Lastra, Stefano Tucconi, Borja Estrada, Leigh Thompson, Kalo Gavidi, Pablo Gil, Diego Gorosito, Dan Snee, Alex G. Muller, Frederic Montagut, Guillo Mateu, Pedro de la Lastra, Gareth Griffiths, Casey Stone, Rodrigo López.

Ludovic Favre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?