Camou intronise Novès

  • Camou intronise Novès
    Camou intronise Novès
Publié le , mis à jour

La FFR a confirmé notre information parue jeudi : Guy Novès succèdera à Philippe Saint-André après la Coupe du monde. La rupture est ainsi consommée.

Comme nous vous l’avions annoncé dès jeudi sur midi-olympique.fr, la FFR a décidé de confier la direction du XV de France à Guy Novès. Le manager toulousain devient ainsi le 11e sélectionneur de l’histoire des Bleus. Une nomination confirmée ce matin par le communiqué fédéral qui fait suite à la réunion des «sages» (Camou, Blanco, Skrela, Dunyach, Retière, Maso et Lux), vendredi. Un sommet qui a simplement validé une décision discutée et actée en début de semaine par les sages. Et oui, comme toujours ou presque dans le rugby français, la discussion s’est faite en amont et en coulisse. Un moyen, parfait, d‘imposer l’image d’un consensus.

Si la FFR se félicite de la richesse des projets présentés, le choix de Novès fait figure d’évidence. L’homme était le premier choix de Camou et Blanco en 2011. Son palmarès et son charisme lui confèrent le profil idéal aux yeux de la FFR qui cherchait un manager à poigne pour succéder à Saint-André. Voilà pourquoi il devance les Ibanez, Galthié, Landreau et même Woodward, autres candidats battus. Enfin, Novès a été adoubé par les Barbarians français.

Une fois n’est pas coutume, il n’y a pas eu de surprise même si, comme le souligne Pierre Camou, «le processus de nomination avec un appel à candidature, inédit pour un sélectionneur du XV de France, a permis d’ouvrir le champ des possibles.»

En attendant Bru et Dubois

Et le président de la Fédération d’ajouter : «Avec Guy Novès, la FFR et le XV de France pourront compter sur la passion mais aussi sur les compétences du plus beau palmarès du rugby français.»

Guy Novès prendra ses fonctions début novembre, pour les quatre prochaine années. D’ici là, il respectera un devoir de réserve au sujet du XV de France... Il a simplement déclaré être «très heureux et fier de cette nomination. Etre à la tête du XV de France et représenter son pays, c’est à la fois un grand honneur et une grande responsabilité. Je suis le premier supporteur du XV de France et je lui souhaite de tout cœur de faire une grande Coupe du monde.»

Si le communiqué de FFR précise que les entraîneurs et l’ensemble du staff seront connus ultérieurement, Yannick Bru et Jean-Frédéric Dubois seront prochainement confirmés comme entraîneurs du XV de France, auprès du sélectionneur.

Guy Novès est né le 5 février 1954 (61 ans). International français n°676 : 7 sélections entre 1977 et 1979. Joueur, il est champion de France en 1985 et 1986, vainqueur du Challenge Yves-du-Manoir en 1988, de Coupe de France en 1984. Entraîneur : vainqueur de la Coupe d’Europe en 1996, 2003, 2005 et 2010. Champion de France en 1989, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2001, 2008, 2011 et 2012. Sans oublier des victoires en Challenge Yves-du-Manoir en 1995, Coupe de France en 1998 et Trophée des Champions en 2001.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?