Super Challenge 2015: Montpellier sacré

À l’issue de la finale du 35e Super Challenge de France-Midi Olympique, le MHR remporte ce titre tant convoité, face à un Stade toulousain désorganisé (14-7).

Les jeunes joueurs d’Anthony Parmene n’ont laissé aucune chance à Toulouse lors de cette finale. Vifs et rapides dans leur jeu, les Héraultais ont enchaîné les temps de jeu face à des Rouge et Noir quelque peu démobilisés. Offensifs à l’image des essais de Léo Biosca (5e) et Matt Malone Tchale-Watchou (11e), les Montpelliérains ont également su faire preuve d’une bonne défense. Le marqueur du deuxième essai n’est autre que le fils de Robin Tchale-Watchou : « Ça a été difficile en début de match, mais après ça s’est joué à l’envie, c’est la deuxième fois que l’on échoue en finale, on ne voulait pas perdre une nouvelle fois », commente le jeune centre. L’envie était effectivement de la partie, avec de la hargne de la part des deux équipes.

Première défaite pour Toulouse

Grand favoris du tournoi, les Rouge et Noir ne sont pas parvenus à exploiter toutes leurs capacités, et se sont montrés trop désorganisés. Malgré plusieurs tentatives, la défense montpelliéraine était en place et presque impénétrable. À l’exception de la 17e minute lorsque le colosse Joshua Brennan (fils de Trevor Brennan) doté d’un gabarit hors-norme a transpercé la défense pour sauver l’honneur. La passion et la volonté n’auront cependant pas été suffisants pour les jeunes d’Alain Mistou : « Nous avons dû recomposer notre équipe à cause des blessés, cela nous a désavantagé. Nous avons manqué de patience et notre jeu était trop désorganisé. Il faut se servir de cette défaite pour apprécier plus encore les prochaines victoires. Je veux que les garçons gardent la même solidarité, c’est un groupe très soudé. » F. C.