Geronimo : « Ces jeunes peuvent être fiers »

  • Geronimo : « Ces jeunes peuvent être fiers »
    Geronimo : « Ces jeunes peuvent être fiers »
Publié le , mis à jour

La mascotte du BO nous livre ses impressions sur la finale Crabos et sur la saison des siens.

Qu’est-ce qui a fait la différence dans ce match ?

Je pense que devant on s’est fait un peu bouger. Après, très honnêtement, je ne veux pas faire le supporter de base, mais je pense que les arbitres ont commis quelques erreurs, aussi bien du côté du BO que de Montpellier. Mais ce que je retiens c’est que les supporters de Montpellier ont été à la hauteur, ils ont été supers, il n’y a pas eu de mauvaise ambiance, c’était fair-play. C’est une bonne chose.

Qu’est-ce que vous retiendrez de cette équipe ?

Vous savez, dans le rugby, il y a toujours un gagnant et un perdant, mais ces jeunes sont quand même extraordinaires, et peuvent être fiers, car ce sont eux qui ont amené les couleurs du BO le plus loin cette saison. Pour des amateurs, ils se sont battus avec le cœur, et avec l’esprit, comme par exemple le fils de Lièvremont et celui de Roumat. Ils ont tous un super esprit. Quand je suis ici, dans ce stade, et que j’entends « Aupa Bo », c’est vraiment la famille du rugby.

Pensez-vous que la déception de la défaite sera atténuée par la superbe saison réalisée ?

Évidemment ils sont déçus, mais moi qui suis la mascotte encore aujourd’hui, je ne sais pas pour combien de temps encore (rires), je leur ai dit de garder la tête haute. À la fin ils pleuraient, c’est la loi du sport, mais ils n’ont pas à bleuir, parce que nous quand on rougit on est fiers. Ils ont fait une très belle saison, ils se sont battus, et c’est bien. C’est ça qui me plaît, donc je ne suis absolument pas déçu, parce que les jeunes se sont vidés. Après, il y a les joueurs, mais il faut aussi remercier les membre du staff, qui sont des bénévoles. L’entraîneur a dit aux joueurs qu’il était fier d’eux, et il a raison parce que c’est toute une ville qui est fière de notre équipe. Je suis vraiment ravi. Propos recueillis par V. M.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?