Clermont: Quelle charnière?

  • Clermont: Quelle charnière?
    Clermont: Quelle charnière?
Publié le , mis à jour

Si plusieurs changements sont attendus dans la composition d’équipe clermontoise, le choix de la charnière restait, mardi, indécis.

Les demi-finales comportent leur lot d’incertitudes. Sur le résultat mais surtout, en amont, sur la composition de l’équipe qui prendra en mains le destin du club. Clermont n’échappe pas à la règle. Entre le flou logiquement entretenu par l’encadrement et les retours de blessure, les questions ne manquent pas. Et comme souvent, c’est vers la charnière que les regards se tournent.

Côté clermontois, Camille Lopez et Brock James étaient espérés de retour sur les terrains en fin de semaine dernière. Au plus tard en ce début de semaine. Finalement, c’est Camille Lopez, victime d’un coup à la hanche il y a trois semaines face au RC Toulonnais, qui a repris le plus vite le chemin des terrains. Depuis le début de la semaine, l’ouvreur international s’entraîne normalement avec ses partenaires.

Brock James sera-t-il remis ?

Pour Brock James, le délai est un peu plus long. En ce début de semaine, l’ouvreur australien, qui avait déclaré forfait une demi-heure avant la finale de Champions Cup (déchirure à une cuisse), s’est contenté d’un travail physique en marge du groupe et de tirs au but. Des exercices toutefois concluants qui devraient lui permettre de postuler pour la demi-finale, samedi. Si bien qu’entre les deux hommes, le flou persiste. Franck Azéma et son staff devraient prendre une décision dans la journée de mercredi, au regard de l’évolution physique de l’Australien.

À la mêlée, un doute subsiste également. Si Morgan Parra tient toujours la corde, après ses deux sorties convaincantes face à Toulon puis Montpellier, le demi de mêlée international reste toutefois en délicatesse avec son genou droit. Auteur de sa meilleure saison depuis son passage en professionnel, Ludovic Radosavljevic offre aujourd’hui une alternative crédible et rassurante. Là encore, le choix du demi de mêlée devrait être arrêté ce mercredi, en fonction du ressenti de Morgan Parra.

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?