Fédérale 3 : Issoire et Lévézou-Ségala sortent du lot

  • Fédérale 3 : Issoire et Lévézou-Ségala sortent du lot
    Fédérale 3 : Issoire et Lévézou-Ségala sortent du lot
Publié le , mis à jour

Considérés comme les petits poucets du championnat, l’US Issoire et le Lévézou-Ségala Aveyron XV ont tous les deux des parcours bien singuliers.

Du côté Auvergnat, les Issoiriens sont arrivés là où on ne les attendait pas. Fraîchement promus, les joueurs de Franck Terron ont trouvé le chemin de la réussite en décrochant leur place en Fédérale 2. Issoire est donc sans aucun doute l’invité surprise de cette montée en niveau supérieur. Meilleure défense du championnat, le club a fait valoir ses avantages notamment lors des huitièmes de finale contre Saint-Junien la semaine dernière. Ce dimanche, les Auvergnats s’inclinaient contre les Aveyronnais 17 à 28 à Arpajon. Un match durant lequel les deux équipes ont commis beaucoup de fautes et ont fait preuve d’indiscipline (trois cartons jaunes pour Issoire, deux pour Lévézou-Ségala). La botte de Rigal aura donné un large avantage à Lévézou-Ségala, qui se voyait dominé au début de la partie. Un match cependant équilibré en termes de jeu, entre deux équipes qui ont à cœur de prouver qu’elles ont leur place dans le championnat et qu’elles n’ont plus à s’excuser.

Lévézou-Ségala progresse vite

L’Aveyron étant un territoire assez reculé, Rodez reste le seul phare rugbystique de la région. Seulement depuis 2008, Lévézou-Ségala qui regroupe 70 villages en un seul club, a franchi les échelons du rugby amateur à une vitesse impressionnante. Club jeune et dynamique, son profil interpelle par sa capacité à s’être adapté très rapidement dans la sphère ovale. Également friand de succès et plein d’ambitions, cette nouvelle puissance rugbystique aveyronnaise ne cache pas son envie de décrocher le titre de Fédérale 3. F. C.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?