Gérald Bastide : « Nous jouons pour être champions du monde »

  • Gérald Bastide : « Nous jouons pour être champions du monde »
    Gérald Bastide : « Nous jouons pour être champions du monde »
Publié le , mis à jour

L’entraîneur des arrières de l’équipe de France moins de 20 ans, Gérald Bastide, revient sur la victoire de ses joueurs face au Japon (47-7). Il se confie également à l’approche du dernier match de poule mercredi, l’affrontement contre l’ogre mondial, l’Angleterre.

Quel bilan dressez-vous du match contre le Japon ?

Le Japon a eu deux teintes, le match avait bien démarré pour nous puis nous avons subi une période assez difficile pendant dix minutes. C’était certainement dû à la qualité d’organisation du jeu japonais et aux changements de joueurs effectués dans notre équipe. Le collectif était effectivement moins rodé que jusqu’à présent. La rencontre face au Japon n’était pas un deuxième match mais un premier deuxième match. Cependant, le point positif fut la capacité des joueurs à trouver des solutions dans des situations difficiles.

Les nombreuses fautes de mains étaient donc dues à ce changement d’effectif ?

En partie oui, certainement. Pour la plupart c’était une entrée dans la compétition, ce qui est assez difficile en termes de gestion de stress. De plus, même si on a tendance à penser que le Japon est une équipe mineure, elle est présente dans le championnat du monde ce qui n’est pas négligeable. Les Japonais ont une très bonne organisation et de très belles qualités techniques, sans oublier leur point fort, la mêlée (qui nous a posé problème en première mi-temps notamment).

On ne peut que remarquer le très bon match de Pierre Fouyssac (auteur d’un doublé), pourtant appelé en renfort, trois jours auparavant…

Nous étions restés en contact avec lui tout au long de l’année, car il fait partie du groupe très élargi de l’équipe des moins de 20 ans. Lorsque nous l’avons appelé, il n’était pas surpris. Il est entré dans un collectif qu’il connaissait déjà bien. C’est un joueur intelligent, doté d’un bon niveau et il a su saisir des opportunités sur ce match-là.

Voyez-vous une progression chez vos joueurs depuis le Tournoi des 6 Nations ?

Oui, je crois qu’il y a une nette progression sur l’aspect individuel. Depuis la fin du Tournoi, il y a un travail plus poussé, tourné vers la tactique ainsi que sur la prise d’informations. Aujourd’hui cela paye, on arrive à mieux lire les situations qui sont favorables ou défavorables. Nous progressons aussi offensivement, avec davantage de repères collectifs. C’est le cas pour l’aspect défensif également. Tout cela nous permet de travailler plus sereinement, avec beaucoup de temps de préparation (une semaine par mois) ce qui est très agréable pour nous, le staff, ainsi que pour nos joueurs.

Les Anglais sont les grands favoris de cet événement, les considérez-vous comme tels ? Quelles sont les failles que vous pourrez exploiter face à eux ?

Effectivement les Anglais sont une très grosse équipe. Ils ont fait l’unanimité depuis des années, avec des podiums en pagaille et le sacre ces deux dernières années. Comment ne pas les voir comme favoris ? Ce sera un match très difficile à jouer avec peu de place pour gagner mais tout le monde a ses failles. Je nous pense capables de pouvoir jouer là-dessus et imposer notre jeu. Nous nous sommes dit d’exploiter le maul avant tout. Ensuite, concernant les inversions de jeu et les petits côtés, des options peuvent être intéressantes par rapport à leur système de défense. Concernant l’offensif, la contre-attaque est à développer car c’est dans ce domaine que la défense anglaise est la moins performante.

Quelles sont vos ambitions pour cette Coupe du monde ?

La première des choses est de passer le cap des poules et accéder à la demi-finale. Ensuite, nous jouons évidemment pour être champions du monde, sinon, être sur le podium. Dans tous les cas, il faut avoir un meilleur classement que l’année dernière et atteindre un niveau supérieur. Propos recueillis par F. C.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?