Moins de 20 ans : les clés de France - Angleterre selon Pelous

  • Moins de 20 ans : les clés de France - Angleterre selon Pelous
    Moins de 20 ans : les clés de France - Angleterre selon Pelous
Publié le , mis à jour

Ce mercredi, le crunch junior qui opposera la France à l’Angleterre aura lieu à Viadana à 16 h 30. Fabien Pelous livre ses sentiments et donne un éclairage technique quant à ce dernier match de poule, aux faux airs de finale.

Comment envisagez-vous ce choc contre les Anglais ?

Je l’envisage positivement. Nous avons la ferme intention de rééditer la même première mi-temps que nous avions effectuée durant le Tournoi des six nations face aux Anglais. Nous les avions vraiment mis en difficulté pendant 25 bonnes minutes. Le but est de, cette fois-ci, tenir jusqu’au bout.

Avoir mis au repos vos meilleurs éléments lors du dernier match sera-t-il avantageux sachant que la fraîcheur physique est indispensable pour battre les Anglais ?

Oui c’était le but, c’est une bonne configuration. Le match contre les Japonais était considéré comme plus facile au milieu de deux confrontations plus musclées. Beaucoup de joueurs ont pu se reposer, et vu que nous jouons tous les quatre jours c’est effectivement un avantage.

On vous a vu en difficulté sur le domaine de la mêlée contre les Japonais, comment l’expliquez-vous ?

Je l’explique par la qualité des joueurs japonais. La petite dose d’inexpérience et le manque de repères de nos joueurs fait aussi partie de l’explication. C’est vrai que nous avions travaillé avec une équipe type contre les Gallois, et avons un peu chamboulé les choses face aux Japonais.

Est-ce qu’une des clés du match n’est pas d’imposer un rythme élevé sachant que les Anglais ont tendance à baser leur jeu sur la puissance et le défi physique ?

C’est notre ambition pour chaque match donc nous n’allons pas déroger à la règle. Nous allons essayer de déplacer le ballon le plus possible et faire bouger les Anglais. Ils sont solides et massifs donc ce sera difficile de conserver le ballon sur les points de rencontre ou bien de le sortir rapidement.

Quelles sont les failles à exploiter chez les Anglais ?

Je crois que c’est une équipe de haut niveau, tout comme la nôtre donc il n’y a pas d’énormes failles. Nous avons évoqué des points stratégiques qui pourraient nous positionner en situation favorable mais je ne pense pas qu’il y est de véritable faiblesse dans cette équipe, tout comme dans la nôtre. Tout va se jouer sur la résistance physique et sur celui qui tiendra le plus longtemps. Comme dans tous les matchs de haut niveau.

Vos points forts à faire valoir ?

Nous avons une qualité morale qui est la volonté. Nous ne lâchons pas le morceau facilement. Nos qualités physiques au contact nous permettront également de ralentir les sorties de balle des Anglais. Enfin, l’expérience du jeu en commun sur l’ensemble du Tournoi et les réunions durant toute la saison seront un plus. Des garanties défensives nous permettrons également d’être en confiance.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?