Ici Lyon : Petite frayeur pour les Bleus

  • Ici Lyon : Petite frayeur pour les Bleus
    Ici Lyon : Petite frayeur pour les Bleus
Publié le , mis à jour

Même si elle termine première de sa poule et invaincue, l’équipe de France à VII a joué avec le feu notamment face au Portugal. Frédéric Pomarel est conscient que ses hommes devront élever leur niveau de jeu ce dimanche.

Après la victoire écrasante à Moscou la semaine précédente, on pouvait croire que le tournoi de Lyon ne serait qu’une formalité pour l’équipe de France à VII. Cette première journée, dédiée à la phase de poule a permis aux hommes de Frédéric Pomarel de comprendre que ce ne serait pas le cas. Des débuts poussifs face à l’Italie, un succès plus confortable face à la Géorgie avant une belle frayeur face au Portugal, l’adversaire redouté des tricolores. Reste que les Bleus ont réussi à préserver leur invincibilité sur le circuit européen même si l’entraîneur prévoit une mise au point avant les quarts de finale de Cup où ses hommes retrouveront les Portugais : « On ne peut pas être satisfaits des deux premiers matchs car nous n’avons pas mis le même rythme ni eu le même niveau que la semaine dernière à Moscou. Les autres équipes ont certainement été échaudées donc elles ont travaillé à la vidéo. De notre côté, j’ai senti mes joueurs fébriles et tendus dès l’échauffement. Au moins, cette journée aura le mérite de remettre les idées en place aux garçons et leur faire prendre conscience qu’à un moment ou un autre, ce sera compliqué qu’à Moscou. »

Évacuer la pression

Il fallait aussi pour les Bleus évacuer la pression d’évoluer à domicile. Un moment toujours particulier pour cette équipe de France qui ne dispute qu’un tournoi par an en France. « Les joueurs étaient un peu stressés, poursuivait Pomarel, J’ai aussi senti que les joueurs qui n’ont pas débuté les matchs l’ont moins bien vécu car nous sommes à Lyon. Je vais leur rappeler que nous avons gagné à douze à Moscou et dimanche la rotation sera moins généreuse. Nous allons privilégier la stratégie et les hommes en forme. » Une stratégie qui pourrait évoluer en même temps que les conditions climatiques puisque des orages sont annoncés dans l’après-midi. Mais avant de penser à passer entre les gouttes, il faudra de nouveau battre le Portugal à 10 heures du matin.

Les résultats de samedi :

France - Italie : 21-0

France - Géorgie : 38-5

France - Portugal : 19-12

Le programme de dimanche :

Quart de finale de Cup : France - Portugal (10 heures), Espagne - Angleterre (10 h 22), Belgique - Italie (10 h 42), Russie - Allemagne (11 h 06)

Demi finale de Bowl : Lituanie - Pays de Galles (11 h 28), Roumanie - Géorgie (11 h 50)

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?