Le triomphe américain

  • Le triomphe américain
    Le triomphe américain
Publié le , mis à jour

Au terme d’un parcours sans embûches à Cary en Caroline du Nord, les équipes féminines et masculines des États-Unis se sont qualifiées pour les JO de Rio en 2016.

Les Américains ont accompli leur rêve ! Les membres de l’équipe masculine et féminine des États-Unis à VII se sont qualifiés pour les jeux Olympiques de Rio. Ils n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, remportant haut la main le tournoi qualificatif de la zone nord-américaine et des Caraïbes qui se jouait le dimanche 14 juin à Cary en Caroline du Nord.

Les joueurs de l’oncle Sam sont restés dans la dynamique de leur victoire historique obtenue lors de la dernière étape du circuit mondial à Londres. Après leur parcours de santé en phase de poules (144 points inscrits et 5 encaissés), ils ont balayé les îles Cayman (64-0) en demi avant de dominer le Canada (21-5) en finale. Les protégés de Mike Friday ont rejoint le Brésil, les Fidji, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et l’Argentine parmi les 7 équipes déjà qualifiées.

369 points inscrits

De leur côté, les Américaines se sont montrés encore plus expéditives. En six rencontres, elles ont inscrit la bagatelle de 369 points. Leur défense n’a craqué qu’à une seule reprise face à la Jamaïque en demi (53-5). Elles ont livré une véritable démonstration de force en finale en écrasant des Mexicaines complètement dépassées (88-0). Les Américaines rejoignent les Colombiennes qui avaient validé leur sésame pour Rio lors du tournoi de qualification disputé les 7 et 8 juin 2015 à Santa Fe.

Le Canada chez les hommes et le Mexique chez les femmes, n’ont pas tout perdu. Ils accèdent au tournoi de repêchage dont le lieu et la date n’a pas encore été déterminer. Le vainqueur de ce Tournoi comprenant 16 équipes se verra délivrer l’ultime sésame pour les Jeux Olympiques de Rio.

Jérôme Fredon
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?