Reggiardo: «Je veux laisser ma trace à Albi»

  • Reggiardo: «Je veux laisser ma trace à Albi»
    Reggiardo: «Je veux laisser ma trace à Albi»
Publié le , mis à jour

C’est la rentrée pour les Jaune et Noir. Aujourd’hui, mercredi 24 juin, les coéquipiers de Julien Raynaud se retrouveront au Stadium pour commencer les traditionnels tests physiques. Mauricio Reggiardo, le nouveau manager du SCA se confie sur ce nouveau défi qu’il s’est lancé.

Comment s’est passée la préparation avec le staff technique ? Depuis quand préparez-vous la reprise ?

Cela a été assez anticipé. J’ai commencé à préparer ma rentrée à Albi dès que mon aventure avec Castres s’est terminée. Tout cela en sachant que je reçois un bon héritage, car Ugo Mola a fait du très bon boulot. Je redémarre avec un effectif qui, à 90 %, est le même que l’an dernier. La transition s’est faite assez facilement et naturellement. Le staff et moi avons eu des entretiens lors de la dernière semaine du mois de mai, ensuite je suis parti en Argentine pour préparer la venue de ma famille en France. Nous avons commencé à rentrer dans le vif du sujet samedi dernier et nous nous sommes vus tous les jours depuis pour bien préparer la reprise.

Qu’avez-vous prévu pour cette reprise ? Sera-t-elle plus orientée sur le physique ou vos joueurs vont-ils toucher du ballon ?

À partir de demain les joueurs commenceront par des tests physiques et cela pendant trois jours. C’est l’étape obligatoire au retour des vacances, il faut que tout le monde se remette en forme ! À partir de lundi prochain, les joueurs retrouveront les terrains et le ballon.

Le départ d’Ugo Mola était pour le moins imprévu, vous récupérez un groupe qui est passé très près de l’exploit en fin de saison, comment relancer la même dynamique ?

Je pense que, l’an dernier, Albi a créé l’effet de surprise. Malheureusement, cela ne peut pas durer pour toujours et tout le monde va nous attendre au tournant cette fois-ci. Il va falloir confirmer l’exercice précédent. Nous en avons les moyens et nous pouvons même faire mieux. Pour cela il va falloir beaucoup d’investissement et de d’envie de la part de tous. Quand je dis tous j’inclus staff, dirigeants, joueurs, supporters, tout le monde. Je veux que mon passage à Albi soit remarqué, je veux laisser une trace dans ce club. Je suis quelqu’un qui aime vivre des aventures humaines et Albi est une nouvelle aventure.

N’est-il pas bizarre de passer après votre ami Ugo Mola au rang de manager, cela ajoute-t-il une pression supplémentaire ?

Ugo Mola est un très bon entraîneur donc il y a forcément un peu de pression, mais c’est une bonne motivation. Nous sommes assez semblables tous les deux, avec notre propre façon de faire. Mon objectif est de faire aussi bien que lui, voire mieux.

Qu’est-ce qui vous a poussé à venir à Albi ?

C’est avant tout l’ambition du club. Albi se montre très ambitieux mais reste simple sur les valeurs fondamentales du rugby. J’apprécie cet équilibre. Ensuite, j’ai toujours aimé me lancer des défis, j’espère relever celui-ci correctement. Propos recueillis par F. C.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?