Fusion basque: ce qu’en disent les voisins...

  • Fusion basque: ce qu’en disent les voisins...
    Fusion basque: ce qu’en disent les voisins...
Publié le , mis à jour

La fusion Basque entre Biarritz et Bayonne connaît des rebondissements quotidiens. La démission des présidents, la grogne des supporters ou des irrégularités dans les votes... Tout semble compliqué, pourtant l’objectif de cette fusion entre deux clubs légendaires du rugby français est simple : sauver le rugby professionnel dans le Pays basque. Dans tout cet imbroglio, on oublie trop facilement les clubs amateurs qui pullulent dans le comité de rugby Côte basque-Landes (soixante clubs). Nous avons donc donné la parole aux présidents des clubs de Bardos, d’Hendaye, d’Anglet, de Bidart et de Boucau-Tarnos, cinq clubs amateurs influents pour savoir ce qu’ils pensaient de la démission des deux présidents et de la fusion basque. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les avis divergent.

Jean-Pierre Beaucoueste, président du Stade hendayais « Nous, les clubs amateurs, sommes assez loin de tout ça. Après, si on regarde les problèmes économiques rencontrés par les deux clubs, on se dit qu’il ne peut plus y avoir deux clubs professionnels sur la Côte basque. Si on veut continuer à voir du rugby pro dans le coin, la fusion des deux clubs semble inévitable. Après, nous, au niveau...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?