Les Dragons catalans manquent le quart

  • Les Dragons catalans manquent le quart
    Les Dragons catalans manquent le quart
Publié le , mis à jour

Jeudi 25 juin au soir, au Lightstream Stadium, les Catalans ont échoué aux portes des demi-finales. Après avoir manqué totalement leur entame, ils ont failli redresser la situation en toute fin de rencontre.

À défaut des Dragons catalans, il y aura au moins deux Français qui vont disputer le 31 juillet ou 1er août les demi-finales de cette prestigieuse Cup. Le talonneur des Rovers de Hull, John Boudebza, et deuxième ligne, Kevin Larroyer ont en effet participé avec succès à la qualification de leurs couleurs. Le dernier nommé s’est montré très actif et plus particulièrement en tout début de match où les Rovers ont exercé une véritable domination sans partage. Après moins de vingt minutes de jeu, les Catalans accusaient un passif de dix-huit unités (18-0). À trois reprises, la défense catalane s’est avérée impuissante. À la demi-heure de jeu, la situation au tableau d’affichage était encore plus préoccupante (26-4 à la pause).

Le sursaut

Malgré ce déficit au tableau d’affichage, les hommes du capitaine Casty ont proposé un autre visage au retour des vestiaires. Plus rigoureux sur leurs possessions de balles, capables d’achever leurs chaînes de tenu, impeccables en défense, les Catalans ont fini par grignoter leur retard au tableau d’affichage. Une double réalisation de Chris Inu et Zeb Taia a redonné espoirs aux Catalans (26-14). Mis alors sous pression, Hull KR a retrouvé un bol d’oxygène à la faveur d’une réalisation de l’ailier Sio à un quart d’heure du terme (30-14) et un peu contre le cours du jeu. Dans ce dernier quart d’heure, les Dragons ont eu la mainmise sur la rencontre. Ils ont proposé un beau baroud d’honneur. Au final, ils se sont inclinés avec les honneurs (32-26). Au regard de l’excellente prestation de la seconde période, ils peuvent nourrir toutefois un regret, celui d’être passé à côté de leur sujet à l’entame de match. « L’écart à la pause était trop important, analysait Laurent Frayssinous, l’entraîneur catalan. En seconde période, je félicite l’investissement de mes joueurs. Ils n’étaient pas loin de la vérité. Désormais, il faut se concentrer sur le championnat et valider notre prochaine accession au Top 8. »

À Hull (jeudi 21 heures) - Hull KR bat Dragons Catalans 32-26 (26-4).

Arbitre : M. Bentham - 6 073 spectateurs

Hull KR : 5E Sio (7e, 65e), Dixon (16e), Kelly (19e), Horne (28e) ; 4T (7e, 16e, 19e, 28e), 2P (40e, 71e) Mantellato.

Dragons catalans : 5E Inu (34e, 55e), Taia (50e), Henderson (67e), Whitehead (77e) ; 3T (50e, 67e, 77e) Dureau.

DRAGONS CATALANS Escaré ; Inu, Pomeroy, Gigot, Yaha ; (o) Robin, (m) Dureau ; Baitieri ; Whitehead, Taia ; ; Casty (cap), Henderson, Bousquet. Sont entrés en jeu : Anderson, Mounis, Garcia, Pélissier.

HULL KR Dixon ; Sio, Salter, Welham, Mantellato ; (o) Blair, (m) Kelly ; Mc Carthy ; Horne, Larroyer ; Walker, Boudebza, Puletua. Sont entrés en jeu : Lunt, Donaldson, Greenwood, Tilse.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?