Que vaut vraiment le rugby à VII en France ?

  • Que vaut vraiment le rugby à VII en France ?
    Que vaut vraiment le rugby à VII en France ?
Publié le , mis à jour

Les finales de rugby à VII (élites, fédérales et territoriales) se sont disputées ce week-end à Marcoussis. Pourquoi le centre national du rugby ? Simplement pour « développer le rugby à 7 ». Discipline qui sera olympique dès les jeux Olympiques de Rio 2016.

Chez les hommes les finales réunissaient les clubs de Top 14, Pro D2 et de la Fédérale 1 (niveau élite), les clubs de Fédérale 2, Fédérale 3 et division Honneur (niveau fédérale) et les clubs en Promotion Honneur et de Séries (niveau territorial).

Chez les féminines, les finales regroupaient « des équipes du Top 8, du Challenge Armelle Auclair et de fédérale, à l’issue desquelles les équipes ont été classées de 1 à 32. Les équipes situées entre la première et la seizième place s’affrontaient en niveau Élite et les équipes situées entre la dix-septième et la trente-deuxième place en niveau Fédéral ».

Voici les résultats des finales :

- En territoriale masculin, le Landes Océan RC est champion de France en battant le RC Launaguet (12-7) en finale. Ils succèdent aux Cheminots de Strasbourg.

- En Fédérale féminine, les filles de Rouen ont battu Narbonne (26-5). Elles succèdent à Maison Lafitte.

- En Fédérale masculine, Orsay a battu Mallemort 24-21 et succède à Pézenas.

- En Élite féminine, les filles de Bobigny sont championnes de France, au dépens de Lille (22-7 en finale). Elles succèdent à Villeneuve d’Ascq.

- En Élite masculine, Blagnac succède à Massy en battant Albi 14-10.

P.I-R.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?