Qui sont les nouveaux All Blacks

  • Qui sont les nouveaux All Blacks
    Qui sont les nouveaux All Blacks
Publié le , mis à jour

La liste des 41 Néo-Zélandais sélectionnés pour la Coupe du monde en Angleterre est tombée. Aux côtés des stars internationales telles que Richie McCaw ou Dan Carter, cinq joueurs font leur apparition dans le groupe pour la première fois.

Steve Hansen, entraîneur néo-zélandais, a appelé 41 joueurs pour la Coupe du monde en Angleterre. Parmi eux, cinq petits nouveaux vont porter avec fierté le maillot noir. Il s’agit de Codie Taylor, James Broadhurst, Lima Sopoaga, Nehe Milner Skudder et Waisake Naholo. Si certains de ces noms ne parlent pas encore aux amateurs de rugby, ces joueurs pourraient bientôt intégrer l’équipe des All Blacks pour la première fois et ainsi participer à leur tout premier Mondial. Qui pourrait ne pas être leur dernier… Présentation.

Codie Taylor, talonneur, 24 ans (Canterbury Crusaders)

À 24 ans, Codie Taylor est appelé pour la première fois pour porter les couleurs de la Nouvelle-Zélande. Il joue actuellement au poste de talonneur pour le club des Crusaders. Doté d’une incroyable vitesse pour son poste, Taylor a attiré l’attention de son sélectionneur notamment grâce à une très bonne saison dans son club. Originaire de Manawatu, le numéro 2 des Crusaders a découvert le Super 15 en 2013. Il joue aux côtés de Richie McCaw. Le nouveau venu chez les All Blacks admire tout particulièrement le capitaine emblématique néo-zélandais car « c’est un véritable leader qui a beaucoup de fierté et de cœur ».

James Broadhurst, deuxième ligne, 27 ans (Wellington Huricanes)

Ce deuxième ligne de 27 ans est un travailleur acharné aussi bien sur les terrains que dans les salles de musculation. Bien connu pour sa capacité à voler les ballons de ses adversaires, James Broadhurst a débuté sa carrière aux Crusaders avant de se diriger vers Wellington où il porte le maillot des Hurricanes depuis cinq ans. Le deuxième ligne est issu d’une famille qui prône la culture du rugby puisque son grand frère Michael joue, lui aussi, au plus niveau et compte 16 titularisations avec la sélection nationale japonaise. Même s’il est appelé pour la première fois aux côtés des grandes stars néo-zélandaises, James Broadhurst a déjà porté le maillot des Blacks alors qu’il jouait en moins de 19 et moins de 21 ans.

Lima Sopoaga, ouvreur, 24 ans (Otago Highlanders)

En 2010, alors âgé de 19 ans, Lima Sopoaga est sacré champion du monde des moins de 20 ans après avoir battu l’équipe anglaise en finale (33-22). Le demi d’ouverture a donc entamé sa carrière de la plus belle des manières. Après cela, il a rejoint les Highlanders, club pour lequel il joue encore actuellement. Grâce à sa puissance, Lima Sopoaga s’est imposé à son poste dans son club et entrevoit désormais la Coupe du monde, celle des grands cette fois-ci !

Nehe Milner Skudder, ailier, 25 ans (Wellington Hurricanes)

Arrivé dans le club des Hurricanes à Wellington cette année pour sa première expérience en Super 15, Nehe Milner Skudder a d’ores et déjà conquis les amateurs de rugby par sa puissance et surtout sa vitesse. Cette dernière qualité lui a valu le plaisir d’être comparé à son idole Christian Cullen (58 sélections avec les All Blacks). De plus, le sang all blacks coule dans les veines de Nehe Milner Skudder. En effet, deux membres de sa famille ont déjà porté le maillot flanqué de la fougère : George Skudder, son oncle et Buff Milner, son cousin.

Waisake Naholo, ailier, 24 ans (Otago Highlanders)

Après avoir brillé chez les moins de 20 ans avec l’équipe néo-zélandaise, Waisake Naholo a très vite impressionné par sa jeunesse, sa vitesse et sa puissance. Ce natif des îles Fidji a réalisé de superbes performances avec la province de Taranaki avant de rejoindre les Blues puis les Highlanders en 2015. L’ailier compte aussi 34 sélections avec les All Blacks VII. Après la Coupe du monde, il rejoindra le club de Clermont avec lequel il s’est engagé pour deux saisons, plus une année optionnelle. J. E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?