L’autre Pays basque

  • L’autre Pays basque
    L’autre Pays basque
Publié le , mis à jour

Hors du tumulte agitant les clubs de son élite, le rugby basque, d’Hendaye à Irun en passant par Fontarrabie, s’offre une jolie parenthèse à travers l’exemple du seul tournoi transfrontalier français. Sur les deux rives de la Bidassoa. Unique et original.

Le projet de fusion de Bayonne avec Biarritz et ses épisodes à multiples rebondissements ont mis le Pays basque en ébullition. On en oublierait presque que la vie du rugby local continue. S’il fallait une preuve tangible de ce dynamisme conservé, le Txingudi Beach Rugby en est une. Après quelques années d’interruption, ce tournoi, le seul 100 % basque, va vivre cette année, le samedi 18 juillet (à partir de 9 heures), sa deuxième édition sous une nouvelle formule. Sportivement, la présence de 32 équipes masculines et 8 féminines, françaises et espagnoles, est la garantie tout risques d’un tournoi très animé.

Une ambiance de fête

Mais c’est dans l’originalité de son organisation par le Stade hendayais et le Rugby Club d’Irun que le TBR se distingue et se présente comme un cas unique. D’abord parce qu’il est le seul tournoi français transfrontalier, de part et d’autres de la baie de Txingudi, le pont naturel entre Pays basque nord et Pays basque sud, qui abrite les villes d’Hendaye, d’Irun et de Fontarrabie. Trois villes partenaires de l’événement et associées dans une structure administrative transfrontalière (le Consorcio) pour le développement de divers secteurs dont le sport, et particulièrement le rugby à travers une action auprès des jeunes.

Unique aussi pour le déroulement et le décor. Car ce tournoi agréé par la FFR se dispute sur les deux plages de la baie, d’Hendaye et Fontarrabie, séparées par le fleuve Bidassoa et reliées par navettes. À partir de 15 heures, la plage hendayaise accueillera les phases finales. Et sur les rivages de la baie de Txingudi qui attire 100 000 vacanciers en période estivale, l’ambiance sera à la fête. Loin du marasme régional de ces dernières semaines.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?