Super 15: Un vainqueur inédit

  • Super 15: Un vainqueur inédit
    Super 15: Un vainqueur inédit
Publié le , mis à jour

Samedi à 9 h 30, heure française, débutera la finale de Super 15. Au programme : Hurricanes - Highlanders, une finale que peu de spécialistes auraient pu pronostiquer en début de saison, puisque les Hurricanes n’avaient plus atteint de finale depuis 2006 (défaite contre les Crusaders 19-12) et la pénitence était encore plus longue pour les Highlanders avec aucune finale disputée depuis 1999 (défaite contre les Crusaders 24-19).

À coup sûr, le championnat des franchises du Sud célébrera, cette saison, un nouveau champion, puisque ni les Highlanders de Dunedin, ni les Hurricanes de Wellington n’ont déjà remporté de titre (depuis le South Pacific Championship en 1986 jusqu’au Super 15 de 2014).

Cette saison, les deux équipes ont terminé en tête des franchises néo-zélandaises. Au classement général, toutes deux ont fini avec le plus grand nombre de points, mais la formule du championnat qui permet à la première équipe de chaque pays (Afrique du Sud, Australie et Nouvelle-Zélande) de truster les trois premières places du classement général, fait que les Highlanders (53 points) finissent quatrième, derrière les Waratahs (52 points) et les Stormers (45 points). Qualifiés directement en demi-finale, les Hurricanes ont éliminé les Brumbies (29-9) pour se hisser en finale. De leur côté, les Highlanders se sont défaits des Chiefs en barrages (24-14), puis des Waratahs en demie (35-17) pour se donner le droit de disputer le titre.

Les Hurricanes favoris

Souvent critiqué pour son paquet d’avants par le passé, le club des Hurricanes a trouvé un nouvel élan avec de jeunes joueurs comme Tolu Fahamokio, Reggie Goodes et surtout la révélation Ardie Savea. Inutile ensuite de présenter les lignes arrière composée de Cory Jane, Julian Savea, Conrad Smith et autre Ma’a Nonu. Les deux centres feront d’ailleurs leurs adieux samedi, puisqu’après le Mondial anglais, ils rejoindront le Top14. Sur les seize rencontres de phase régulière, les Hurricanes n’ont perdu qu’à deux reprises (face aux Waratahs et aux Crusaders).

De leur côté, les Highlanders ont moins dominé le championnat, laissant échapper cinq rencontres. Sur leurs confrontations directes avec leurs adversaires de samedi, les Highlanders ont subi deux défaites (13-20 à domicile et 56-20 à l’extérieur). C’est donc avec un statut d’outsider que les joueurs de Dunedin disputeront cette dernière marche vers le titre. P. I-R.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?