PSG – XV de France : même combat

  • PSG – XV de France : même combat
    PSG – XV de France : même combat
Publié le , mis à jour

Les joueurs du XV de France ont débuté la préparation du Mondial, les joueurs du PSG celle de leur saison à venir. Et tout ça dans l’intimité du CNR de Marcoussis.Signature

Pour ceux qui n’étaient pas informés de la présence du Paris-Saint-Germain au CNR de Marcoussis pour leur stage de reprise, les quelques grosses cylindrées stationnées sur le parking intérieur sont venues rappeler que les millionnaires de la Ligue 1 partageraient bel et bien les deux prochains jours avec les hommes de Philippe Saint-André. En effet, en raison de travaux effectués au Camp des Loges, le club parisien s’est exilé sur les terres du rugby, pour la deuxième année consécutive, pendant deux jours avant de s’envoler mercredi pour un stage en Autriche.

La conjugaison des deux stages a quelque chose d’originale. Habituellement, les joueurs de Laurent Blanc sont logés dans les hôtels les plus prestigieux, s’entraînent sur les plus beaux terrains, investissent les meilleurs restaurants. Pour ces deux jours, les Parisiens, dont beaucoup sont encore en vacances – seuls Aurier, Maxwell, Douchez, Digne, Bahebeck et Motta sont là, les jeunes du centre de formation étant présents pour faire le nombre - resteront dans l’ombre du XV de France. D’abord, ils ont été relégués sur un terrain situé tout au fond du CNR. La raison ? Priorité a été donné au XV de France. Au programme des champions de France en titre, un footing, des ateliers de course et du jeu à une touche de balle avant des étirements sous des tapis au sol sous des tentes provisoires. Évidemment, certains Bleus de PSA n’ont pas pu s’empêcher de venir jeter un œil. À commencer par Dimitri Szarzewski et Fulgence Ouedraogo. Ensuite, Thierry Dusautoir et ses partenaires ayant, comme à leur habitude, trusté les chambres de la résidence « XV de France », les joueurs du PSG se sont vus attribuer les logements habituellement réservés à l’équipe de France des moins de 20 ans. Toutefois, ils déjeuneront et dîneront à l’abri des regards indiscrets puisqu’un salon du premier étage a été privatisé pour leur assurer une relative intimité.

Évidemment, les deux groupes de joueurs risquent de se croiser au cours de ces deux jours. Vont-ils échanger ? Rien n’est moins sûr. Chacun est tourné vers son objectif. Toutefois : « Je vais prendre un petit apéritif avec Laurent Blanc ce soir (Ndlr : lundi soir), s’est amusé le sélectionneur des Bleus Philippe Saint-André lors de sa conférence de presse de présentation. Le Paris SG est là pendant deux joueurs et va profiter des installations fantastiques que l’on a. Ils vont faire des tests médicaux et du physique mais nous avons déjà rencontré le staff du club dimanche et on a prévu de les revoir ce soir. » Débriefing du rendez-vous à la prochaine conférence de Saint-André ?

Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?