Alexis Palisson : « J’espère reprendre si possible le 22 août »

  • Alexis Palisson : « J’espère reprendre si possible le 22 août »
    Alexis Palisson : « J’espère reprendre si possible le 22 août »
Publié le , mis à jour

Arrivé l’an dernier dans la Ville Rose, Alexis Palisson a vu sa saison stoppée par une rupture des ligaments croisés. Une blessure l’ayant obligé à suivre la fin de saison des Rouges et Noirs, depuis les tribunes. Sept mois plus tard, cet épisode appartient au passé et l’ailier ou arrière toulousain est concentré sur la prochaine saison.

Alexis, vous avez été victime d’une rupture des ligaments croisés le 9 janvier dernier. Où en êtes-vous sept mois plus tard ?

Alexis Palisson : Je suis encore dans la réathlétisation donc j’essaye de me préparer au mieux, en fonction de l’état de mon genou. Maintenant, j’espère reprendre le plus tôt possible et notamment le 22 août. Si tout va bien, je pourrais reprendre les contacts début août. Je sais qu’il y a une période de quatre semaines où l’on va jouer, avant quatre semaines off. On verra donc ma date de reprise en fonction de mon genou.

Blessé, vous avez vécu la fin de saison du Stade toulousain en tribune. Quels sentiments vous ont habité durant cette période ?

Ça a vraiment été long (sourire). Après, j’ai su dès janvier que c’était fini pour cette saison (2014-2015 N.D.L.R). Je me suis alors recentré sur ma blessure, j’ai travaillé un peu pour moi, tout en essayant de ne pas gêner les autres joueurs dans leur préparation car il y avait encore des beaux matchs à jouer en fin de saison.

Avez-vous eu du mal à vivre cette indisponibilité, alors que votre équipe se hissait jusqu’en demi-finale du Top 14 ?

Non, franchement ça allait car on fait le deuil assez rapidement. Il y en a pour sept mois, on sait alors que c’est râpé car ça ramène en août. Le but était donc de soutenir du mieux que je le pouvais, mes partenaires.

Comment se passe l’intégration des recrues de l’intersaison ?

Ça se passe très bien, même si pour l’instant il n’y a que du physique donc tout le monde essaye de s’accrocher (rires). Les nouveaux s’intègrent bien, je pense qu’ils sont très motivés et il nous tarde d’attaquer cette nouvelle saison. Je crois qu’on va attaquer le rugby assez rapidement, malheureusement je vais regarder cela d’assez loin.

Ces premiers jours de la saison 2015-2016 marquent le début d’une nouvelle ère sans Guy Novès. Qu’en pensez-vous ?

Il y a un peu de changement. Je connais Ugo puisque je l’ai eu comme entraîneur à Brive, ça va apporter du changement mais il faut donc que tout le monde adhère à cette nouveauté et ça devrait bien se passer. On a le groupe et les joueurs pour faire une super saison.

Sur un plan personnel, quels seront vos objectifs pour cette nouvelle saison ?

De mon côté, j’espère revenir à mon meilleur niveau pour pouvoir apporter à l’équipe. Je souhaite également qu’on aille loin sur les deux tableaux et qu’on se régale surtout sur le terrain car c’est avant tout du plaisir, du sport. Si je suis sportif professionnel, c’est avant tout parce que j’ai pris du plaisir sur le terrain. Propos recueillis par Corentin Vaissière

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?