Brave parmi les braves

  • Brave parmi les braves
    Brave parmi les braves
Publié le , mis à jour

Après la soudaine démission de son coach Danie Vermeulen, la Namibie, deuxième nation africaine derrière l’Afrique du Sud, continue sa préparation. Sa cinquième Coupe du monde d’affilée étant à portée de main.

La sélection namibienne emmenée par le vieux routier gallois Phil Davies, qui a remplacé Danie Vermeulen au pied levé, et par son fidèle capitaine Jacques Burger, ne chôme pas. Une préparation complète qui alterne entre préparation physique et rugby, avec déjà six matches disputés depuis le 6 juin dernier. Grâce à sa victoire en Africa Cup 2014, la Namibie a acquis son billet pour la Coupe du monde 2015. Le 6 juin dernier elle a débuté l’édition 2015 de ce tournoi africain par une victoire contre la Tunisie (22-6). La sélection de Phil Davies a ensuite connu une fortune différente lors de la Nations Cup organisée en Roumanie. Ils se sont effectivement inclinés contre l’Argentine B (30-10) puis contre la Roumanie (43-3) et enfin face à l’Espagne (20-3). Il semble que cette équipe largement rajeunie par l’ancien sélectionneur montre ses faiblesses notamment face aux nations européennes. On peut toutefois finir sur une note positive avec une victoire à Windhoek (Namibie) contre la Russie sur le score de 39 à 12, le 11 juillet dernier. Avant d’affronter l’ogre néo-zélandais pour leur premier match de poule de Coupe du monde prévu le 24 septembre prochain, la vingt-deuxième nation mondiale jouera trois matchs de préparation, dont deux pour le compte de la Coupe d’Afrique des Nations. L’ambition n’est évidemment pas de remporter la Coupe du monde mais de faire mieux que sur les Mondiaux précédents, à savoir remporter une première victoire historique en poule tout en donnant du temps de jeu aux nombreux jeunes qui forment ce groupe.

Des adversaires abordables

Pour les emmener, on compte plusieurs joueurs expérimentés qui ont déjà participé à des Coupes du monde. Le plus connu est, évidemment, le rugueux et parfois trop indiscipliné capitaine Jacques Burger que l’on a notamment vu en 2007 et en 2011. Les autres Casper Viviers, Renaldo Bothma ou Torsten Van Jaarsveld seront assurément précieux dans un pack que l’on attend dense et agressif. On peut toutefois espérer observer un bon ouvreur namibien en la personne de Theuns Kotzé. Les supporters de l’US Bressanne en Fédérale 1, le connaissent bien. Cet ouvreur de 27 ans et d’1m81 pour 88kg compte vingt sélections avec les Welwitschias depuis 2011. Il fait partie des plus capés et il a d’ailleurs participé à la Coupe du monde 2011. Lors de l’édition néo-zélandaise il avait inscrit vingt-quatre points en quatre matches (dont1 essai, 2 transformations, 2 pénalités et 3 drops). De plus, ce joueur de Fédérale 1 a été un titulaire régulier et un marqueur précieux, que ce soit avec Aix-en-Provence durant la saison 2013-2014 (187 points en 19 matches) ou avec l’US Bressane cette saison (141 points en 13 matches). Celui qui a réussi un drop de plus de quarante mètres lors de la défaite des Namibiens contre l’Argentine B sera un atout certain pour que cette sélection puisse éventuellement gagner un match de poule. Outre les All Blacks et l’Argentine, elle en aura sûrement l’opportunité de rajouter une victoire historique face aux Tonga le 29 septembre et plus probablement face à la Géorgie le 7 octobre. Des matches qui s’annoncent âprement disputés. M. L.

Le programme namibien jusqu’à la Coupe du monde : Namibie - Russie (le 18 juillet à Windhoek) ; Nambie - Kenya (le 8 août à Windhoek, pour l’Africa Cup 2015) ; Namibie - Zimbabwe (le 15 août à Windhoek, pour l’Africa Cup 2015).

Le groupe des 50 pour la préparation : Johannes Coetzee, AJ de Klerk, Shaun du Preez, Jaco Engels, Rahul Larson, Johnnie Redelinghuys, Casper Viviers, Rathony Becker, Shaun Esterhuysen, Callie Swanepoel, Louis van der Westhuizen, Torsten van Jaarsveld, DG Wiese, Morne Blom, Ulrich Engels, Nico Esterhuyze, Tjiuee Uanivi, Zana Botes, Renaldo Bothma, Jacques Burger (cap), Wian Conradie, Leneve Damens, Thinus du Plessis, Thomsua Forbes, Rohan Kitshoff, Roderique Victor, Christo van der Merwe, PJ van Lill, Janco Venter, Arthur Bouwer, Eneil Buitendag, Eugene Jantjies, Damian Stevens, Ethan Beukes, Theuns Kotze, Shaun Kaizemi, Daniel Arries, Darryll de la Harpe, Johan Deysel, JC Greyling, Heinrich Smit, Danie van Wyk, Tuna Amutenya, Danie Dames, Conrad Marais, David Philander, Russel van Wyk, Chrysander Botha, Divan Rossouw, Johan Tromp.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?