Julien Tastet : « Tout le monde a digéré cette finale perdue »

  • Julien Tastet : « Tout le monde a digéré cette finale perdue »
    Julien Tastet : « Tout le monde a digéré cette finale perdue »
Publié le , mis à jour

Redescendus en Pro D2 en 2013, deuxièmes de la phase régulière et défaits en finale d’accession contre Agen la saison dernière, les Montois de Christophe Laussucq et David Auradou semblent toujours faire partie des candidats crédibles à la remontée en Top 14.

Passés très proches du Graal la saison dernière, les Landais auront très certainement fort à faire, pour décrocher une place en Top 14 cette saison. C’est d’ailleurs peut-être pour cela que Julien Tastet, le capitaine montois, annonce que : « Les ambitions n’ont pas encore été clairement évoquées par le président ou les entraîneurs ». Pour cette saison 2015-2016, les Landais devront toujours batailler avec l’USAP, Albi, ainsi que Biarritz, mais également avec Bayonne et le LOU, frais relégués de Top 14. Après avoir porté le « maillot mythique » des Barbarians français, le capitaine montois a rejoint ses coéquipiers le 29 juin à Lacanau en stage. Ce stage a semble-t-il été important dans la préparation montoise. Au troisième ligne d’ajouter : « Le fait de partir en stage trois jours après la reprise, facilite l’intégration. On a passé une semaine ensemble en vivant vingt-quatre heures sur vingt-quatre ensembles, cela a permis de discuter avec les nouveaux, de faire leur connaissance. » La préparation est bien évidemment en cette période surtout basée sur le physique mais le Landais nous avoue qu’avec « les nouveaux joueurs qui sont arrivés et la volonté de nos entraîneurs de mettre en place un nouveau projet de jeu il faut aussi que l’on touche un peu de ballon pour pouvoir être prêts dès le début du championnat. » Pour parfaire sa préparation, le Stade montois jouera prochainement deux matches amicaux. Le premier sera disputé contre le Biarritz olympique le 30 juillet et le second contre le Tarbes Pyrénées Rugby, le 7 août, avant d’entamer le championnat de Pro D2 le 21 août à Béziers.

« Un gros début de championnat »

Après Béziers, les protégés de Christophe Laussucq, rencontreront ceux qui sont présentés comme les grandissimes favoris de ce championnat, puisqu’ils recevront le LOU puis ils se déplaceront à Aimé Giral contre l’USAP. Ils finiront cette première phase de quatre matches au stade Michel Bendichou de Colomiers. Le capitaine jaune et noir prévient : « Ce début de championnat peut être périlleux… Il faut donc que tout le monde maîtrise rapidement le projet de jeu afin d’engranger le plus de points possibles d’entrée ». Ces oppositions d’entrée face à deux autres prétendants aux premières places de ce championnat, si ce n’est les deux plus importants, permettront à Mont-de-Marsan de pouvoir plus ou moins savoir où ils se situent vis-à-vis de la concurrence. Toutefois, si aucune ambition n’est encore officiellement affichée, le troisième ligne pensionnaire de Guy-Boniface, nous assure que : « nous joueurs, c’est vrai qu’ayant vécu la saison de l’an dernier avec cette finale perdue, on a envie de connaître une saison similaire. Nous allons donc nous donner les moyens pour jouer le haut du tableau. Je crois que tout le monde a digéré cette finale afin de basculer sur autre chose. Une nouvelle aventure s’offre à nous, après cet échec on a envie de repartir de l’avant. » Avec plusieurs recrues comme le jeune ouvreur Clément Otazo et le pilier expérimenté Renaud Boyoud Mont-de-Marsan semble toujours armé pour tutoyer les sommets du championnat de Pro D2. D’autant plus que des cadres comme Julien Tastet, Baptiste Chédal-Bornu ou encore Julian Fiorini ont prolongé, montrant leur fidélité et leur confiance dans le projet montois. En plus, les coéquipiers de Julien Tastet pourront compter sur le soutien de leur public. Preuve en ce que le capitaine nous a confié concernant l’affluence lors de l’habituelle présentation des joueurs qui s’est déroulée hier soir : « je crois qu’il y avait plus de monde que d’habitude cette année » Certainement symbole du fait que l’attente autour du club des frères Boniface, se fait de plus en plus grande ! M.L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?