Lescalmel : « Je veux finir dans le top 3 des buteurs »

  • Lescalmel : « Je veux finir dans le top 3 des buteurs »
    Lescalmel : « Je veux finir dans le top 3 des buteurs »
Publié le , mis à jour

Après avoir quitté la Section paloise, Benoît Lescalmel (27 ans) est devenu le nouvel ouvreur de l’US montalbanaise. Il nous livre son sentiment sur son arrivée dans le Tarn-et-Garonne, et sur son ambition pour cette nouvelle saison de Pro D2.

Comment se déroule votre préparation ?

Tout se passe bien, je suis bien intégré. Je me sens bien physiquement comme tout le groupe je crois. C’est sûr qu’on a beaucoup bossé physiquement, depuis le 15 juin pour ceux qui étaient déjà au club et depuis le 1er juillet pour les recrues dont je fais partie. En juin et début juillet de toute façon, dans tous les clubs, la préparation est surtout basée sur du physique et du cardio. Quoi qu’il en soit, cela fait toujours du bien un peu de physique après les vacances (rires).

Pourquoi avez-vous voulu venir à Montauban et donc quitter Pau ?

J’ai souvent joué avec Pau la saison dernière, j’étais tous les week-ends dans le groupe, mais je suis venu ici pour retrouver un peu ce que j’ai vécu quand j’étais à Aix-en-Provence et à Carcassonne. C’est-à-dire que je veux jouer tous les week-ends comme titulaire. Après il n’appartient qu’à moi d’être bon et de travailler pour y parvenir.

Xavier Pemeja loue notamment vos qualités de buteur, voulez-vous jouer un rôle important dans ce groupe tarn-et-garonnais ?

Le buteur est effectivement très important dans tout groupe. Pour ma part, j’ai des objectifs personnels. Depuis que je suis en Pro D2, j’ai toujours fini parmi les meilleurs buteurs. Cette saison avec Pau, je ne finis que douzième je crois. Après cela dépend évidemment des équipes dans lesquelles tu évolues, si tu joues le maintien avec Aix tu prends tous les points par exemple (rires), à Pau souvent, au lieu de prendre la pénalité, je bottais en touche. Pour la saison qui arrive, j’ai comme objectif avoué de finir dans le Top 3 des meilleurs buteurs de Pro D2.

Pensez-vous que Montauban pourra faire mieux que sa dixième place de l’an dernier ?

Bien sûr, je vais dire que nous pouvons faire mieux. Je dis nous, puisque je fais partie de ce club maintenant. Et je crois qu’en tant que compétiteurs, on ne peut qu’avoir l’ambition de faire mieux que l’année dernière.

Quelle relation entretenez-vous avec Xavier Pemeja ? C’est lui par exemple qui vous a contacté directement pour venir à Sapiac ?

Nous nous étions rencontrés au mois de décembre dernier. Il voulait organiser une première rencontre, pour savoir ce que je pensais, ce dont j’avais envie. Moi je voulais aussi connaître son discours. Et tout s’est finalisé courant mars, lorsque j’ai signé.

Pour finir, il paraît que vous appréciez le golf, avez-vous trouvé un golf à Montauban ?

Oui, c’est vrai que j’aime bien le golf. Et oui, j’ai effectivement trouvé un golf par ici, j’habite d’ailleurs juste à côté ! (rires)

Propos recueillis par M.L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?