Les All Blacks sur leur lancée ?

  • Les All Blacks sur leur lancée ?
    Les All Blacks sur leur lancée ?
Publié le , mis à jour

Après deux semaines de compétition, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et l’Argentine s’apprêtent à jouer leur dernier match dans 15 jours. En effet, cette année il n’y aura pas de phase retour car la Coupe du monde approche à grand pas. Les All Blacks et les Wallabies vont s’affronter à Sydney pour le titre.

Après deux journées du Four Nations 2015, l’Argentine et l’Afrique du Sud sont d’ores et déjà hors concours. En effet, ces deux nations comptabilisent deux défaites en deux matchs et s’affronteront lors de la dernière journée pour sauver l’honneur. À l’inverse, l’autre match verra s’opposer la Nouvelle-Zélande et l’Australie. Forts de leurs deux victoires lors des deux premières rencontres, les All Blacks et les Wallabies vont se départager lors du match final. Les deux nations ont eu des parcours vraiment similaires jusqu’ici. En effet, les coéquipiers de Richie McCaw ont marqué un point de bonus offensif face au Pumas et gagné de justesse face aux Springboks. Tout comme les joueurs de Michael Cheika. Les deux équipes ont donc le même nombre de points (9) et se départageront sur les 80 dernières minutes de la compétition. Victorieuse de toutes les éditions du Rugby Championship depuis 2012 (date d’entrée de l’Argentine dans la compétition), la Nouvelle-Zélande est favorite pour ce match. De plus, son capitaine emblématique Richie McCaw réalise encore d’énormes performances dans cette édition avec un essai marqué lors de chaque match jusqu’ici.

Les Bocks craquent

Alors que les champions du monde en titre semblent se préparer de la meilleure des façons pour le Mondial en Angleterre (18 septembre - 30 octobre), les vainqueurs de la Webb Ellis Cup 2007 ne sont pas au mieux. Et pourtant, les Bocks ont dominé leurs deux premiers matchs presque de bout en bout. Mais à chaque fois ils ont craqué dans le dernier quart d’heure. Face à l’Australie, au terme du temps réglementaire, les Sud-Africains tenaient leur victoire mais Tevita Kuridrani a inversé la tendance à la 80e minute en aplatissant un essai, transformé par la suite par Matt Giteau. Une fin de match haletante tant l’arbitre mis du temps à accorder cet essai salvateur pour les Wallabies. Et d’ailleurs, ils ont vécu presque le même scénario ce samedi, les Sud-Africains. Conquérants et dominants sur près de 70 minutes, ils ont à nouveau craqué dans les derniers instants. La faute au même homme : Richie McCaw auteur du troisième essai All Black. Lima Sopoaga a clôturé le tout par une dernière pénalité à la 81e minute. Finalement malgré leur supériorité, les Springboks n’ont pris que deux points en deux matchs, l’équivalent des deux points de bonus défensif. Un bien triste butin alors que la Coupe du monde se profile à l’horizon. En ce qui concerne les Pumas argentins, il semblerait que face aux meilleures nations du monde, ils ne puissent pas faire de miracle. Malgré tout, c’est une nation dont tout le monde devra se méfier en Angleterre. J.E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?