Mais où est passé le mordant des Pumas ?

  • Mais où est passé le mordant des Pumas ?
    Mais où est passé le mordant des Pumas ?
Publié le , mis à jour

L’Argentine a surpris en s’inclinant hier contre l’Uruguay, inquiétant pour les Pumas à moins de deux mois de l’ouverture de la Coupe du monde.

Hier (cette nuit, heure française), l’Argentine a joué un match amical en Uruguay entre deux matchs du Rugby Championship (défaits par l’Australie la semaine dernière, les Argentins se déplaceront en Afrique du Sud, le week-end prochain) et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas rassuré. En alignant une équipe B, la priorité n’était évidemment pas donnée à ce match face aux Uruguayens, également qualifiés pour le Mondial en Angleterre et au Pays de Galles, et le résultat l’a montré : une défaite 30 à 26. Malgré quatre essais (Rodrigo Baéz, Matias Orlando, Gonzalo Paulin, Aníbal Panceyra Garrido), les Pumas se sont inclinés face à une équipe d’Uruguay qui a pu compter sur la botte de son ouvreur Felipe Berchesi (élu homme du match), ancien de Chambéry, à Carcassonne depuis cette intersaison. Le joueur de 24 ans a en effet inscrit cinq pénalités (dont les deux dernières de son équipe permettant de passer devant et d’assurer la victoire), Agustin Ormaechea a lui passé une transformation et l’ailier Francisco Bulanti ainsi que l’arrière Jeronimo Etcheverry y sont chacun aller de leur essai. Parmi les joueurs argentins, que des joueurs évoluant au pays et dont la plupart formeront la franchise argentine qui entrera dans le Super Rugby en 2016, pas de quoi s’alarmer donc.

Une génération moins forte

Pas de quoi s’alarmer mais de quoi avoir des interrogations sur la profondeur de banc argentine car en l’absence de Juan Martin Fernandez Lobbe et des autres cadors de l’équipe comme Nicolas Sanchez ou Juan Marti Hernandez, les Pumas sont à la peine et même avec l’équipe type, les victoires sont plus rares qu’à l’époque de la génération des Pichot, Ledesma ou Contempomi. L’Argentine a en effet, perdu quatre de ses six test-matchs en 2014 (victoire de 2 points face à l’Italie et victoire face à la France en novembre 2014), les Pumas se sont montrés auparavant dans l’incapacité de battre l’Irlande et surtout l’Écosse, ils perdirent leurs doubles confrontations face à ses adversaires. Depuis la victoire contre la France (18-13), l’Argentine n’a même pas gagné un match, étant dépassée à domicile par les All Blacks puis par les Wallabies et sombrant ce week-end à Montevideo. Après leur quart-de-finale en 2011, pas sûr que les Argentins sortent dans leur poule lors de la prochaine Coupe du monde où ils affronteront les Tonga, la Géorgie, la Namibie et surtout la Nouvelle-Zélande.

C.B.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?