Matchs amicaux : le retour du terrain.

  • Matchs amicaux : le retour du terrain.
    Matchs amicaux : le retour du terrain.
Publié le , mis à jour

A quelques jours du début du championnat de Pro-D2 et de l’ouverture du Top 14, les clubs peaufinent leurs combinaisons lors de matchs amicaux et ce week-end a vu de nombreux clubs démarrer cette campagne de rencontres amicales. Tour d’horizon.

Après quelques semaines de vacances et une préparation intensive souvent ponctuée d’un ou de deux stages, les clubs professionnels ont recommencé à jouer au rugby et ont repris le chemin des vestiaires pour une série de matchs amicaux qui devrait leur permettre d’atteindre leur pic de forme pour la reprise de leur championnat respectif. Et même s’ils ne sont qu’amicaux, les équipes favorites ont fait le boulot dans ces matchs, notamment Lyon face à Bourgoin, Perpignan face à Provence Rugby, La Rochelle contre Nevers, équipe de Fédérale 1 ou encore Castres face à Albi. Les premiers matchs amicaux de cette semaine se sont déroulés jeudi soir et à Aurillac, Carcassonne a obtenu le nul face au club cantalien. Un nul qui aurait pu être une victoire si la pénalité de Renaud n’était pas passée. Sur la côte basque, Biarritz, a lui gagné dans la douleur face au Stade montois (17-14). Vendredi soir, ce fut au tour de La Rochelle, de Perpignan et de Lyon notamment d’entrer en lice ; les rochelais s’imposèrent facilement face à Nevers (43-5) avec notamment 7 essais face au club bourguignon qui est passé tout près de monter en Pro-D2 au printemps dernier. De son côté, le LOU a eu du mal face au CSBJ ne s’imposant que 14 à 10 dans l’Isère. Toujours vendredi, à Aimé-Giral cette fois, l’USAP s’imposa 14 à 12 sous l’orage face à Provence Rugby, club d’Aix-en-Provence, promu en Pro-D2. L’occasion pour la recrue Yohann Artru de se montrer en évidence. Tarbes et Montauban se quittèrent dos à dos 16 à 16, après leur rencontre à Castelsarrasin.

Le bouclier du Tarn pour le CO

Enfin, hier eut lieu un choc 100 % tarnais entre le Castres Olympique et le Sporting Club d’Albi. Le derby tourna à l’avantage des castrais qui s’imposèrent 24-12. Le club du Top 14 se paya même le luxe de triompher à l’extérieur devant les 3 500 spectateurs présents à Albi pour remporter le premier bouclier du Tarn. Un titre honorifique après un match assez maîtrisé (quatre essais) marqué par la performance d’Alex Tulou, élu homme du match, qui laisse présager une meilleure saison que la précédente pour les castrais, dorénavant entraînés par Christophe Urios.

C.B.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?