Brive puissance quatre

  • Brive puissance quatre
    Brive puissance quatre
Publié le , mis à jour

La hiérarchie est respectée. Brive triomphe de Béziers (24-12) lors de la seconde rencontre du Challenge Vaquerin à Camarès. Et remporte donc son premier test match de la saison, grâce à quatre essais marqués.

Un match amical, vraiment ? Une première bagarre qui éclate en début de rencontre, suivie plus tard, d’une “générale“ après l’heure de jeu… Cette opposition fut âpre et très disputée dans le combat. Favori annoncé, c’est bien Brive qui a fait respecter son rang de pensionnaire du Top14. Supérieurs dans le défi physique, les Brivistes se sont appuyés sur deux armes préférentielles pour imposer leur loi. La mêlée, qui a amené directement le troisième essai (60e) et où Pointud a brillé. Ainsi que la défense, rarement prise à défaut et très bien organisée. Elle fut également le premier fer de lance des attaques blanches et noires. À l’image de la dernière réalisation inscrite par Galala (74e auteur d’un doublé, 47e), consécutive à une interception de Neisen sur ses quinze mètres, suivie d’une percée rageuse de l’intéressé. Très au point athlétiquement, les “Coujoux” ont dominé les débats lors du second acte où ils ont affiché de belles intentions offensives. Ainsi qu’une vitesse d’exécution et de déplacement, très encourageante. Pour cette équipe qui a commencé a touché réellement le ballon cette semaine. A l’instar des excellentes prestations  des jeunes, Galala, Lebas (premier essai, 7e), Lebas, Neisen ; de la recrue Iribaren et des anciens, Koyamaibole, Larenjeira ou Mignardi. Brive est donc dans ses temps de passage et pourra monter en puissance dans sa préparation cette semaine à Lacaune, en entrant dans les détails de ses systèmes de jeu. Avant d’affronter vendredi à Millau (18h30), toujours dans le cadre du Challenge Vaquerin, La Rochelle. Un adversaire d’un autre “calibre”...

 BEZIERS REPOND PRESENT

Menés seulement 7 à 5 à la pause, les Bitterois peuvent repartir la tête haute de Camarès. COmposée de nombreux Espoirs, cette équipe mixte a rivalisé pendant quarante-cinq minutes avec les Corréziens. En s'appuyant sur des lancements de jeu bien rôdés et une envie de déplacer le ballon, rafraîchissante, récompensée par deux essais, de Battye et Alary. Performants en défense, très agressifs sur les duels, les Rouge et Bleu ont également pu se rassurer sur la solidité de leur défense.

Le large turnover effectué en seconde période a déstabilisé un collectif qui a eu du mal à tenir le rythme imposé. Même si les Héraultais sont apparus très en jambes physiquement. Dominés en mêlée par un pack plus expérimenté et très irrégulier en touche, ils ont rendu trop de munitions à leurs adversaires pour espérer les mettre plus en danger.

Mais au final, Béziers ne perd "que" de douze points face à une formation de TOp14, là où il avait gagné de deux points contre Aubenas (Fédérale 1) l'an passé. Affichant à l'époque de grandes difficultés. L'ASBH paraît donc en avance et pourra ainsi préparer sereinement sa prochaine opposition face aux Zebre de Parme le mercredi 12 à la Méditerranée. Une opposition où Manny Edmonds devrait commencer à s'appuyer sur une équipe type, pour se projeter déjà, sur la réception de Mont-de-Marsan (1ère journée de ProD2). J.L.

Emmanuel Massicard
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?