• Manny Edmonds : « Performants dans nos structures d’attaque »
    Manny Edmonds : « Performants dans nos structures d’attaque »
Publié le / Modifié le
Pro D2

Manny Edmonds : « Performants dans nos structures d’attaque »

Vaincus par Brive (12-24) ce dimanche à Camarès, les Biterrois sortent la tête haute de leur premier match de préparation selon leur entraîneur principal. Malgré des manquements identifiés sur les phases de conquête.

Vous semblez satisfait de la performance de vos joueurs malgré la défaite…

En effet, car je pense que notre prestation reste plutôt positive. Nous savions que nous allions affronter une équipe de Brive solide en mêlée et physiquement forte dans les rucks. On n’a pas été surpris ni déçus sur ce point. Même s’il y a des moments de la rencontre où nous sommes parvenus à les mettre en difficulté sur ces secteurs. Nos adversaires marquent deux essais sur des contres, en interceptant des ballons sur nos lancements de jeu. Nous devrons donc rectifier ces choses-là. Mais je suis content de nos jeunes. Jouer un premier match pro face à une formation de Top 14 demande beaucoup et dans l’ensemble, ils ont bien tenu le coup.

Certains d’entre eux ont-ils marqué plus de points que d’autres ?

Félix Lambey a fait un bon match. Il a prouvé que malgré ses 21 ans, il était déjà un peu “roublard” et c’est toujours bienvenu dans le cinq de devant. Paul Champin a aussi montré de bonnes choses, comme d’autres. L’objectif était de donner du temps de jeu à tout le monde et c’est chose faite.

Comment jugez-vous l’organisation de votre animation offensive qui était l’une de vos visées prioritaires sur ce match ?

C’est un secteur qu’on travaille depuis le début de notre préparation estivale. Nous avons déjà touché énormément de ballons. Face à Brive, je nous ai trouvés performants dans nos structures d’attaque. Nous avons réalisé quelques lancements de jeu intéressants et maîtrisés, qui auraient pu nous permettre de scorer avec plus d’application dans le dernier geste. Mais cela viendra avec le temps et on a tout même inscrit deux réalisations. On a également été pas mal en défense, où la circulation a semble-t-il été assimilée par les joueurs. Il y a beaucoup plus de positif que l’an dernier à la même époque, après notre rencontre contre Aubenas. En plus, nous repartons sans aucun blessé.

Allez-vous désormais axer votre travail sur les phases de conquête, où vous avez été dominés en mêlée comme en touche par Brive ?

C’est vrai que “Carmi” et “Pépé” (Carmignani et Toderasc, les coachs des avants) me mettent beaucoup de pression avec ça depuis quelques semaines. On n’a commencé à travailler ces secteurs que depuis dix jours et il nous manque donc encore beaucoup de repères. Nous avons tenté énormément de combinaisons de joueurs face à Brive, avec des deuxième lignes et des talonneurs qui changeaient constamment. C’était donc difficile de trouver de la stabilité et des automatismes. Mais au moins, les jeunes savent désormais ce qu’ils doivent travailler pour parvenir au niveau au-dessus.

Quel sera votre programme cette semaine ?

Les joueurs bénéficient de quatre jours de repos après cinq semaines de préparations sans congés. Nous reprendrons vendredi pour préparer la deuxième rencontre amicale face aux Zebre de Parme à la Méditerranée (le 11 août à 20h).

Avez-vous déjà des objectifs particuliers en tête pour ce dernier test match ?

Nous sommes venus à Camarès avec 33 joueurs et nous (les entraîneurs) allons bien analyser ce match face à Brive lundi matin pour commencer à trier un peu et à cibler le groupe qui devrait commencer le championnat. Un groupe, qui sera testé face aux Zebre. Ce sera l’ultime répétition avant le début du Pro D2 contre Mont-de-Marsan. Propos recueillis par Julien Louis

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir