Mark Chisholm officiellement libéré par Bayonne

  • Mark Chisholm officiellement libéré par Bayonne
    Mark Chisholm officiellement libéré par Bayonne
Publié le , mis à jour

Fin du feuilleton Chisholm. D’abord incertain, puis annoncé comme joueur l’an prochain, l’Aviron bayonnais vient de confirmer la rupture de son contrat. Il s’envolera outre-manche pour rejoindre le Munster.

Les rebondissements côté basque n’ont pas fini ! Et c’est au tour de Mark Chisholm, ancien capitaine de Bayonne d’être sous les lumières. Alors que le club annonçait le 27 juillet que le joueur était incertain pour la saison à venir, nous avons appris ce matin que l’Aviron bayonnais avait libéré le joueur. Néanmoins, ce ne fut pas un départ sous le signe de la tranquillité !

Les problèmes commencent avec l’échec de la fusion et la démission de Manu Mérin, l’ancien président du club basque. Mark Chisholm, avec la relégation du club en Pro D2, avait trouvé un accord pour être libéré de son contrat. Mais l’arrivée de Francis Salagoïty a changé la donne. De nouvelles négociations ont commencé mais aucun accord n’avait été trouvé. Pourtant, le club se savait dans l’impossibilité de garder l’Australien dont le salaire était trop conséquent.

« C’est juste du business »

Des négociations traînantes, ce qui a eu le don d’énerver le capitaine bayonnais qui s’est permis un coup de gueule sur Instagram, en postant une photo accompagnée d’une phrase en français maladroit : « Vous ne respectez pas moi ou ma famille. Vous ne m’aurez jamais encore ». À ça, s’ajoute le commentaire de sa femme venue éclairer la déclaration de son mari : « Mark négocie et fait tout son possible pour rester à Bayonne, notamment en baissant son salaire. Le club a joué tellement de jeux que la période des transferts s’est achevée. Il ne peut plus trouver un autre club. C’était leur plan. Ils lui ont ensuite offert un nouveau contrat totalement inacceptable et offensant. Ce n’est ni correct, ni honnête, mais le club a répondu « c’est juste du business »». 

Trois semaines après, il semblerait que les deux parties aient enfin trouvé un accord. Chisholm a pu se libérer de son contrat et trouver un nouveau club malgré la date tardive. Le Munster a d’ailleurs officialisé la venu du Wallaby via son compte Twitter.

M. A.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?