Jean de Villiers de retour au meilleur moment pour les Boks

  • Jean de Villiers de retour au meilleur moment pour les Boks
    Jean de Villiers de retour au meilleur moment pour les Boks
Publié le , mis à jour

De retour de blessure pour la dernière rencontre de Championship, Jean de Villiers va aider son équipe à relever la tête après deux défaites lors des premières rencontres.

L’emblématique capitaine des Springboks, Jean de Villiers, vient de remporter son premier match alors que la Coupe du monde n’a pas démarré. Le centre aux 106 sélections s’est en effet remis d’une blessure au genou, perpétrée contre le Pays de Galles en novembre dernier et qui l’avait mené sur le billard. Un ouf de soulagement pour le joueur à un peu plus d’un mois du début de la Coupe du monde mais également pour son sélectionneur qui a déclaré « Le retour de Jean est vraiment réjouissant ». Mais son retour pose des questions. Par exemple, comment le faire jouer alors que deux joueurs surnagent depuis le début du Four Nations (le premier centre, Damian De Allende et son compère le numéro 12 Jesse Kriel) ? Aucun problème pour Heyneke Meyer qui a choisi de décaler le funambule Kriel (auteur de deux essais en deux sélections !) à l’aile, en lieu et place de JP Pietersen, champion du monde 2007 et installé à l’aile des Boks depuis 2006.

S’il avait déjà participé à la rencontre entre l’Afrique du Sud et le XV mondial, managée par Bernard Laporte (victoire 46-10), le 11 juillet, la présence de Jean de Villiers ne faisait plus vraiment de doute alors que le mondial se rapproche à grand pas. Son retour offre à Heyneke Meyer une multitude de possibilités pour le poste de centre mais elle lui permet surtout d’avoir un relais de poids dans le vestiaire Sud-Africains. Capitaine à 34 reprises depuis le 9 juin 2012, Jean de Villiers est l’homme de confiance de Heyneke Meyer, un détail non-négligeable pour faire le lien entre le staff et les joueurs au sein d’un groupe qui vit plusieurs mois dans une bulle.Si les perspectives à long terme sont encourageantes pour Jean de Villiers, puisqu’il participera très probablement à la Coupe du monde, celles à court terme le sont pour ses coéquipiers, puisque le capitaine retrouvera sa place au centre de l’attaque des « Sudafs ».

Cette rencontre qui opposera l’Argentine et l’Afrique du Sud servira de dernière répétition dans un cadre officiel avant le mondial. Si les joueurs d’Heyneke Meyer n’ont remporté aucune de leurs rencontres, ils ont montré des attitudes intéressantes, que ce soit contre les Australiens (défaite 24-20) ou contre la Nouvelle-Zélande (défaite 20-27). À noter en revanche que le demi de mêlée Fourie du Preez et le troisième ligne aile Willem Alberts, ont été jugés trop justes par le sélectionneur et ne pourront pas prendre par à la rencontre. « Ils ne sont pas encore à 100 % et nous avons décidé de ne pas prendre de risque ». Pierrick Ilic-Ruffinatti

Composition de l’équipe de l’Afrique du Sud face aux Argentins :

Le Roux — Kriel, de Villiers (cap), de Allende, Habana — (o) Pollard, (m) Pienaar — Coetzee, Burger, Brusso — de Jager, Etzebeth — Koch, B. du Plessis, Mtawarira.

Remplaçants : Strauss, Nyakane, van der Merwe, du Toit, Kolisi, Reinach, Lambie, Mvovo.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?