Richie McCaw égale Brian O’Driscoll

  • Richie McCaw égale Brian O’Driscoll
    Richie McCaw égale Brian O’Driscoll
Publié le , mis à jour

Grand joueur ? Vous voulez dire légende. Richie McCaw a battu, et ce malgré la défaite, un nouveau record ce samedi et marque encore un peu plus l’histoire du rugby.

Le capitaine des All Blacks est devenu, en disputant la finale du Four-Nations face à l’Australie, le joueur ayant défendu le plus de fois le maillot de son équipe national de l’histoire. Avec 141 sélections il rejoint ainsi Brian O’Driscoll au sommet de ce classement. Il est par ailleurs important de rappeler que l’Irlandais ne compte pas 141 sélections avec le XV du trèfle mais 133 plus 8 avec les Lions britanniques.

La Nouvelle-Zélande jouera un dernier match face à l’Australie avant de disputer le mondial en Angleterre. Richie McCaw devrait donc rapidement devenir le joueur le plus capé de l’histoire.

En revanche la barre symbolique des 150 sélections sera difficile à franchir, étant donné qu’il souhaite raccrocher les crampons (avec la Nouvelle-Zélande) après le mondial et que, dans le meilleur des cas, il ne disputera que 7 rencontres en Angleterre.

 

 

Quatorze ans de (très) haut niveau

Richie McCaw débutait sa carrière internationale le 17 novembre 2001 face aux Irlandais du jeune Brian O’Driscoll, tout un symbole. Et pour annoncer la couleur il était nommé homme de la rencontre (à 22 ans !). Depuis il n’a plus quitté le XV néo-zélandais, duquel il est aujourd’hui capitaine. Avec les All-Blacks, Richie McCaw comptabilise près de 88 % de victoires, 7 titres en Tri-Nations, 3 Rugby Championship (Four-Nations) et un titre mondial, obtenu au nez et à la barbe des Français en 2011.

Meilleur joueur du monde 2006, 2009 et 2010, le troisième ligne aile qui avait martyrisé les Bleus en 2011, a été capitaine des All Blacks à 104 reprises, ce qui fait de lui le seul joueur à dépasser le cap des cent capitanats, loin devant Brian O’Driscoll (84) ou John Smit (83). Sous ses ordres, les All-Blacks ont remporté 89,34 % de leurs rencontres. Un record pour un joueur qui a mené son pays à quinze reprises ou plus. Il a d’ailleurs largement participé à ces victoires puisqu’il a inscrit la bagatelle de 135 points, soit autant qu’un joueur comme Ma’a Nonu (!) et près de deux fois plus qu’Israel Dagg.

Une série de statistiques qui prouvent, non pas que Richie est un grand joueur car tous les amateurs du rugby ont observé ses exploits, mais bien qu’il est une légende de l’ovalie. Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?