«On est tous sur la même ligne de départ»

  • «On est tous sur la même ligne de départ»
    «On est tous sur la même ligne de départ»
Publié le / Mis à jour le

L’ancien clermontois, au MHR depuis 2011, évoque la saison à venir et le projet ambitieux du coach sud-africain, Jake White, arrivé l’hiver dernier.

Vous avez battu difficilement Aurillac en match de préparation, êtes-vous satisfaits de la préparation pour l’instant ?

On est fatigués, la victoire face à Aurillac a été difficile mais le but c’est de se remettre en forme, toutes les équipes sortent de préparation et je pense qu’elles sont toutes un peu fatiguées par ces semaines de travail comme nous. Donc, on est tous sur la même ligne de départ et on verra ce que la saison donnera.

Il vous reste encore un match de préparation ?

Oui, on reçoit Pau le week-end prochain donc on jouera contre une équipe de Top 14, on se jaugera vraiment. Et après, on jouera face à l’US Oyonnax à l’Altrad Stadium pour la reprise du championnat.

Et comment voyez-vous ma saison, après la 8e place l’année dernière ? Quelles sont les ambitions ?

On n’a pas encore fixé d’objectif particulier mais le minimum c’est d’être européen, de se qualifier pour les barrages. Ce qui sera dur, c’est qu’il y aura quatre matchs sans les mondialistes. On part donc dans l’inconnu. Malgré les jokers, ça va être compliqué avec les absences de certains de nos tauliers comme François Trinh-Duc, Fulgence Ouedraogo ou Nicolas Mas s’ils partent à la Coupe du monde bien sûr.

Et plus personnellement, c’est votre dernière saison en tant que joueur professionnel ?

Je ne sais pas encore, en août, c’est un peu tôt pour se décider. Je prendrai ma décision plus tard. Je verrai comment je me sens au fil des matchs.

Propos recueillis par C.B.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir