• Burgess, le nouvel Andy Farrell ?
    Burgess, le nouvel Andy Farrell ?
Publié le / Modifié le
Compétitions

Burgess, le nouvel Andy Farrell ?

Très peu connue comme joueur de rugby à XV, l’Anglais Sam Burgess fait pourtant partie du squad anglais pour la Coupe du monde. Stuart Lancaster le conserve pour l’instant dans le groupe mais rien n’est encore sûr concernant sa participation au Mondial anglais. Ce qui est certain c’est que son parcours n’est pas sans rappeler celui d’Andy Farell en 2007.

Alors que l’Angleterre est en pleine préparation pour la Coupe du monde et surtout pour son premier match amical face à la France ce samedi 15 août, le sélectionneur Stuart Lancaster dispose toujours de 39 joueurs. Bien évidemment, tous ne seront pas dans le groupe définitif pour le Mondial. Parmi tous ces hommes, un à un parcours assez atypique. Il s’agit de Sam Burgess. Ce dernier a presque toujours évolué au sein d’équipes de rugby à XIII. Mais depuis fin 2014, celui qui est surnommé Hitman évolue en tant que quinziste dans l’effectif de Bath. Superstar treiziste, Sam Burgess n’a pas tardé à intégrer la sélection nationale de Lancaster. Ce samedi, il honorera sa première cape. Joueur au physique impressionnant, Burgess peut aussi bien jouer au centre (poste pour lequel il a été pris dans le groupe anglais) qu’en tant que troisième ligne. D’ailleurs, lors de cette saison à Bath, il a joué la très grande partie de ses matchs dans la mêlée. Un profil qui rappelle un certain Andy Farrell, père d’Owen Farrell. En effet, en 2007, Andy Farrell découvre à peine les joies du rugby à XV. Tout comme Sam Burgess, il peut aussi bien jouer centre que troisième ligne et lui aussi était un grand joueur au XIII. Le sélectionneur anglais de l’époque Brian Ashton, le sélectionne pour la première fois lors du Tournoi des VI Nations 2007. Après avoir séduit l’Angleterre, il est de nouveau sélectionné pour la Coupe du Monde qui se déroule en France. Ce sera d’ailleurs la dernière fois qu’il portera le maillot du XV de la Rose. Après de multiples blessures, il mettra finalement fin à sa carrière en 2009 à l’âge de 34 ans.

Première sélection face aux Bleus

Le défi de Sam Burgess sera de percer en Angleterre mais surtout de s’imposer dans le groupe pour ne pas suivre les traces de Farrell. À la différence, Burgess a découvert la sélection anglaise à 26 ans et est encore loin d’une fin de carrière. Ce grand gaillard (1,93m pour 116 kg) dispose d’un physique impressionnant qui lui a déjà pas mal servi cette année. Beaucoup se souviennent d’une action impressionnante face aux WASPS cette saison. Burgess réalise deux énormes plaquages à quelques secondes d’intervalle et obligeant ainsi ses adversaires à reculer. Ce match a aussi été l’occasion pour le troisième ligne (ou centre) d’inscrire son premier essai en tant que joueur de rugby à XV. Par la suite il en marque trois autres avec son club de Bath en Premiership pour 16 matchs disputés dans la saison. Un bon départ en club qui pourrait laisser augurer de bons débuts avec le XV de la Rose. Ce sera ce samedi face aux Bleus. J. E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir