Des Blacks revanchards marchent sur les Wallabies

  • Des Blacks revanchards marchent sur les Wallabies
    Des Blacks revanchards marchent sur les Wallabies
Publié le , mis à jour

Ce samedi matin, les All Blacks se sont très largement imposés face aux Australiens (41-13). Une semaine après leur déconvenue à Sydney qui leur a fait perdre le Four Nations, les Néo-Zélandais ont vite relancé la machine.

Invaincus à l’Eden Park depuis 1994 et la victoire de l’équipe de France (23-20), les All Blacks comptaient bien faire grandir cette statistique. C’est chose faite avec cette écrasante victoire de Richie McCaw et ses coéquipiers face à des Australiens démunis. Pourtant, la semaine dernière ce sont bien les hommes de Michael Cheika qui s’étaient imposés face aux Blacks remportant par la même occasion leur premier Four Nations. Une semaine plus tard, la Nouvelle-Zélande veut sa revanche et met tout en œuvre pour l’obtenir. Après une première mi-temps dominée par des All Blacks qui ne s’envolent pas au score pour autant, la seconde période est bien différente. En effet, il ne faut pas longtemps après le retour des vestiaires pour que le demi de mêlée All Blacks, Aaron Smith ne file à l’essai. Malheureusement pour lui, il croise Quade Cooper qui le plaque haut à deux mètres de la ligne d’en-but. Double peine pour les Wallabies : essai de pénalité et carton jaune pour l’ouvreur australien qui ne reviendra pas sur le terrain puisque 10 minutes plus tard c’est Kurtley Beale qui entre en jeu à sa place.

44e Bledisloe Cup depuis 1931

Cette action sera le déclic de cette seconde période. En un peu moins de six minutes, les joueurs de Steve Hansen entrent dans l’en-but australien à trois reprises. Après l’essai de pénalité accordé par Nygel Owens, c’est Ma’a Nonu puis Conrad Smith qui permettent aux Néo-Zélandais de s’envoler au score. Par la même occasion, Dan Carter passe la barre des 200 points réussis au pied dans l’enceinte de l’Eden Park. Ce samedi, le futur joueur du Racing 92 réalise un match complet, ne ratant qu’une tentative au pied. Dans le jeu, il est très présent comme à son habitude. Tout comme Nonu, qui, après avoir transpercé la défense une première fois, trouve la faille une seconde fois pour enlever tout espoir de victoire aux Wallabies de Michael Cheika. L’entrée en jeu de Matt Giteau ne changera rien à la donne, au contraire. Pour l’honneur, Israel Folau inscrit un essai dans les dernières minutes du match, le seul de la rencontre du côté des Jaune et Vert. Finalement ce sont les Néo-Zélandais qui soulèvent la Bledisloe Cup, trophée mis en jeu entre les deux équipes. C’est la 44e fois que les Blacks la remportent depuis 1931. Une chose est certaine, ces derniers ont rectifié le tir suite à la déconvenue du week-end dernier à Sydney et vont arriver à Londres reboostés. J. E.

La fiche technique du match

À AUCKLAND - Samedi 15 août - 9 h 30 (heure française) - Nouvelle-Zélande bat Australie par 41-13 (13-6). Arbitre : Nigel Owens (Galles).

NOUVELLE-ZÉLANDE : 5E Coles (21e), de pénalité (47e), Nonu (50e, 64e), Smith (53e) ; 5T Carter (23e, 47e, 51e, 54e, 66e) ; 2P Carter (17e, 28e).

AUSTRALIE : 1E Folau (76e) ; 1T White (77e) ; 2P Cooper (7e, 31e)

Carton jaune : Cooper (46e).

NOUVELLE-ZÉLANDE Woodcock (Crockett, 51e) ; Coles (Mealamu, 65e) ; Franks (Laulala, 62e) ; Retallick ; Whitelock ; Vito (Cane, 63e) ; McCaw (Kaino, 67e) ; Read ; Smithv (Perenara, 65e) ; Carter ; Savea ; Nonu ; Smith (Fekitoa, 67e) ; Milner-Skudder (Slade, 51e) ; Smith.

AUSTRALIE Sio (Slipper, 51e) ; Moore (Polota-Nau, 66e) ; Kepu (Holmes, 66e) ; Skelton (Mumm, 40e) ; Horwill (Douglas, 62e) ; Fardy ; Hooper (Pocock, 27e) ; Palu (Pocock, 40e) ; White ; Cooper (Beale, 57e) ; Speight ; Toomua ; Kuridrani ; Ashley-Cooper ; Folau.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?